Stockholm

Vue de StockholmCrédit photo : Ola Ericson

La capitale suédoise joue la séduction entre un patrimoine extraordinaire, sa modernité et l’exotisme de son implantation au cœur d’un archipel sans limites et sans pareil.


Pourquoi faire escale ?

Un patrimoine mondial

Stockholm est cernée par trois sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Birka, sur l’île de Björkö, cité viking du VIIIème siècle 
le palais de Drottningholm, résidence royale à la française du XVIIe siècle et l’étonnant cimetière de Skogskyrkogården pensé par Gunnar Asplund et Sigurd Lewerentz et considéré comme l’une des créations majeures de l’architecture moderniste. Trois sites étonnants, trois témoignages d’époques distinctes qui traduisent la diversité et l’ouverture d’esprit dont fait preuve la capitale suédoise.

La ville aux 30 000 îles

L’expression est un peu exagérée, la ville administrative ne s’étendant que sur 14 des 30 000 îles qui composent l’archipel de Stockholm, l’un des plus importants de la mer Baltique. Des îles très faiblement peuplées, historiquement terres de pêcheurs, mais aujourd’hui transformées par les habitants de Stockholm en résidences secondaires. Quoi qu’il en soit, l’eau est un élément omniprésent dans une ville qui compte 57 ponts, fil rouge reliant entre eux chacun des quartiers de la ville.

Entre passé et modernité

Si un passage dans la ville médiévale Gamla Stan, cœur historique de Stockholm et lieu de sa naissance en 1252, est obligatoire, pour ses ruelles pavées sinueuses, bordées d’immeubles dont les façades colorées prennent tout leur sens en hiver sous la neige 
il ne faut pas omettre que la capitale suédoise est parfaitement inscrite dans son temps. Contemporaine, dotée de larges rues piétonnes et d’importants gratte-ciel, elle fut sacrée en 2010 championne européenne de l’environnement.

Escapade sympa

Au cœur Kungliga Djugarden, ce parc dominant la ville, le plus ancien musée en plein air du monde est une des visites obligées de la ville. Le musée Skansen recrée en effet, à ciel ouvert, la Suède d’antan, son habitat, son artisanat, ses marchés et ses traditions. Attention, on est très loin d’un vulgaire parc d’attractions et les 150 fermes composant le décorum de ce parc proviennent de tout le pays, démontées puis remontées sur le site. Une ambiance unique qu’apprécient tant les visiteurs que les Stockholmois eux-mêmes qui s’y retrouvent tous les week-ends et durant l’avent pour son marché de Noël.

Mouillage le plus agréable

Le port le mieux placé de la ville est le Vasahamnen, malheureusement très souvent complet. Seuls les navigateurs arrivant de très bonne heure pourront y trouver refuge. Non loin du centre-ville, de nombreux ports naturels sont l’occasion d’un véritable mouillage à la suédoise : face aux rochers composant la rive, amarre ancrée dans les interstices du granite à l’aide d’un piton. Le port naturel de Erikstorpsviken, au nord de Dalarö, une banlieue chic de Stockholm est l’un de ses havres naturels.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Millénium, Stieg Larsson, Actes Sud, 2005 à 2007. Série de trois romans policiers suédois couronnés d’un succès planétaire. Un journaliste enquête entre délits financiers, drogue, prostitution avec l’aide d’une hackeuse atypique et désocialisée.
Gentlemen, Klas Östergren, Flammarion, 1980. Roman classique "à la Dickens" qui inspira énormément la jeunesse suédoise en raison de la véracité de sa description du Stockholm des années 80.

Écouter

ABBA, Arrival, 1976. Le groupe Pop suédois fondé à Stockholm en 1970 s’impose au niveau mondial avec cet album contenant les désormais mythiques titres Dancing Queen et Money, Money, Money.
Frida Hyvönen, Until Death Comes, 2005Premier album studio de cette artiste originaire du nord de la Suède qui s’accompagne au piano. Des mélodies pop et rafraîchissantes.

Regarder

Un été avec Monika (1953) de Ingmar Bergman avec Harriet Andersson.Romance le temps d’un été entre Harry, garçon livreur, et Monika, ouvrière dans un magasin d’alimentation au cœur de l’archipel de Stockholm sur l’île d’Orno.
Millénium, les hommes qui n’aimaient pas les femmes (2009) de Niels Arden Oplev avec Noomi Rapace et Michael Nyqvist.Premier volet de l’adaptation très réussie de la trilogie suédoise de Stieg Larsson.

Déguster

Il y a bien sûr le Kötpullar, plat à base de boulettes de viande que l’on trouve dans tous les restaurants de la ville, mais également le Pyttipanna, met traditionnellement servi en famille le dimanche soir. Recette populaire faite de restes. Elle se compose de pomme de terre, d’oignons, de viandes sautés coupés en dés et s’accompagne d’un œuf au plat. Son surnom en suédois, hänt i veckan, littéralement "la semaine dernière" rappelle ses origines.

Se restaurer

Fredsgatan 12

Cuisine classique, mais moderne dans un établissement où la créativité est toujours au top. Une cuisine innovante dans un cadre élégant et décontracté.
Tél. : +46 (0) 08-24 80 52

Operakällaren

Mélange d’art nouveau et de club privé, ce restaurant est l’un des plus célèbres de la ville. Il rassemble dans un même lieu artistes, intellectuels et gens d’affaires face au parc royal le Kungsträdgården.
Tél. : +46 8 676 58 00

Dormir

Nobis

Très central, l’hôtel est installé sur la place Norrmalmstorg dans deux anciens bâtiments de la fin du XIXème siècle rénovés par les architectes primés Claesson Koivisto Rune.
Tél. : +46 (0) 8 614 10 00

Nordic Light Hotel

Élégance minimaliste sublimée par des jeux de lumière qui mettent en évidence un design intérieur très raffiné.
Tél. : +46 8 50 56 30 00

Hôtel Skeppsholmen

Sur l’île du même nom, l’établissement haut de gamme et à la pointe du design suédois est installé dans une propriété épurée de 1699.
él. : +46 8 407 23 00

Que faire ?

Visite

Le Millénium Tour vous conduira au pied des appartements de Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist, à la rédaction de Millénium, au café fétiche de Mikaël.
Tél. : 00 46 8 508 316 00

Art

De part et d’autre du pont de l’île de Skeppsholmen se trouve le Musée des beaux-arts, et le Musée d’art moderne, l’un des principaux musées dans le monde consacrés à l’art international des XXe et XIXe siècles.
Tél. +46(0) 8-519 544 10 et +46(0) 8-519 552 00

Marché

Le marché couvert d’Östermalm, aux étales débordants d’épicerie fine suédoise, trouve sa place dans un superbe bâtiment des années 1880.

Musée

Le vaisseau royal Vasa qui sombra en plein centre-ville en 1628 est ici exposé, entièrement restauré avec près de 95 % de pièces d’origine. Il est l’unique vaisseau du XVIIe siècle préservé jusqu’à nos jours.
Tél. : +46(0) 8-519 548 00



Recevez la newsletter tous les jeudis