Saint-Quay-Portrieux

Crédit photo : ©A.LAMOUREUX

Cité balnéaire et portuaire animée, Saint-Quay-Portrieux offre, avec ses deux ports, un concentré de Bretagne accessible tout au long de l’année. Ses atouts résident dans sa côte pittoresque et ses panoramas exceptionnels, ainsi que ses plages de charme. Sur les quais animés, des bateaux débarquent la pêche du jour où la coquille Saint-Jacques règne en maître parmi des crustacés et des bars, tous convoités comme richesse gastronomique.
Si aujourd'hui, ce sont principalement ses atouts nature qui attirent et séduisent, les origines de Saint-Quay-Portrieux se situent dans le village de Kertugal, près de la baie de Fontaine Saint-Quay, où marins et paysans avaient l'habitude de négocier avec l'Angleterre et l'Irlande.


Pourquoi faire escale ?

Les activités maritimes

Autour de Saint-Quay-Portrieux, la côte recèle une quantité d'îles et de plages de sable fin, abritées au creux des rochers. La piscine d’eau de mer et son célèbre plongeoir, constituent avec les deux deux ports, un véritable terrain de jeux grandeur nature pour les activités nautiques.

Une nature préservée

Les circuits de randonnées sont multiples, avec des sentiers se déroulant dans des espaces naturels et sauvages. Le plus mythique d'entre eux est le GR34 qui longe la côte, procurant à ses promeneurs des points de vue et des panoramas exceptionnels. Il permet également de découvrir l’architecture éclectique de la station ponctuée de somptueuses villas balnéaires cachées dans la verdure ou au contraire fièrement dressées face à la mer. Le tout sera de choisir dans quelle direction s'élancer, vers Plouha et ses falaises, ou vers Etables-sur-mer et ses grandes plages...

Un concentré de saveurs

Saint-Quay-Portrieux détient un trésor gastronomique très prisé des gourmets : la coquille Saint-Jacques. La cité la célèbre tous les trois ans lors de la Fête de la Coquille Saint-Jacques, pour un week-end de délices festifs et conviviaux. Les fonds marins regorgent d'autres richesses gustatives, comme les bars, crustacés, maquereaux, à déguster grillés ou accompagnés d'une sauce dans les nombreux restaurants de la station.

Escapade sympa

La pointe du sémaphore
Au départ de la plage du Casino, élancez-vous par le GR34 en direction du sémaphore, suivez ensuite les barrières blanches emblématiques de la station. En poursuivant sur la route, vers les hauteurs, vous surplomberez rapidement la mer, les rochers et les plages de sable fin. Arrivé à la pointe du sémaphore, un magnifique panorama vous accueillera, se déployant sur toute la Baie de Saint-Brieuc, du Cap Fréhel jusqu'à l’île de Bréhat.

Mouillage le plus agréable

En quittant le Port d’Armor ou le Portrieux, il suffit de quelques minutes de navigation pour rejoindre un petit paradis breton : les îles Saint-Quay. L’idéal est de partir pour quelques heures et de laisser le bateau s’échouer, loin de tout, pour profiter des eaux cristallines et de sa faune si riche. Une destination idéale pour une sortie de farniente ou de pêche à pied, sachant que le homard breton n’est jamais très loin. Ouvrez l'oeil.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Les albums de Spirou : Jean-Claude Fournier, un habitant de Saint-Quay-Portrieux est scénariste et illustrateur de bandes dessinées. Il a été le dessinateur de Spirou de 1968 à 1981,
Pour une véritable immersion locale, plongez-vous dans l’un des livres de René Le Cam, écrivain et poète né à Saint-Quay-Portrieux, Fleur de Mer (2003), Le Rocher dans la Lande (2012).

Écouter

Le festival Place aux Artistes : rendez-vous incontournable de Saint-Quay, le festival de pop, rock, tradition, jazz propose tous les étés un concentré festif de Bretagne. De Natasha St-Pier à Rising Tide ou Sanseverino, en passant par la caravane du Folk Blues Festival et Karpatt, de nombreux artistes s'y sont déjà produits y apportant leur étincelle d'âme bretonne…
Des chansons de Joséphine Baker : accro de la station, elle venait passer ses vacances à Saint-Quay-Portrieux. Danseuse et chanteuse américaine à Broadway, elle fut très appréciée en France en pleine folie du Jazz, dans les années 1930 et jusqu'à 1950.

Regarder

Des films
Seule… mais pas trop ! (2017), d’Alexandra Robert, avec Denise Dodé, Alexandra Robert, Jean-Michel Dubourg, est en partie tourné à Saint-Quay-Portrieux.
Sébastien et la Mary Morgane , téléfilm s’inscrivant dans la lignée de Belle et Sébastien dans lequel on y voit le Portrieux, le manoir du Tertre et la Grève de Fonteny.
Des tableaux
Paul Signac, Eugène Boudin, Berthe Morisot et plus récemment les Peintres Officiels de la Marine, ont séjourné à Saint-Quay-Portrieux s’inspirant de ses paysages et de ses ambiances pour y réaliser de nombreux tableaux.

Déguster

La coquille Saint-Jacques occupant une place de choix dans la gastronomie de Saint-Quay-Portrieux, voici deux recettes pour les déguster en gourmet ou en amateur averti.
- Noix de Saint-Jacques en crème de cidre, chips de fruits et risotto venere, recette gourmet de Luc Lohou, chef d’un restaurant de Saint-Quay-Portrieux. Ingrédients pour 6 personnes : 24 noix de St-Jacques, 100 g de crème fraîche, 125 g de sucre, sucre glace, 1 pincée de sel et poivre, 15 cl de cidre, 30 g de beurre demi-sel, 1 pomme, 1 poire.
Tailler finement les fruits à la mandoline, pour en faire des chips de fruits. Les poser sur du papier sulfurisé, saupoudrer de sucre glace et mettre au four à 120° pendant 30 minutes. Préparer la gelée de cidre en faisant chauffer le cidre et le sucre dans une casserole à petit bouillon pendant 3 minutes, réserver. Dans une poêle, faire fondre le beurre, y laisser cuire les noix de Saint Jacques 1 minute de chaque côté à feu moyen, réserver. Déglacer la poêle avec la crème fraîche et 4 cuillerées à soupe de gelée de cidre. Napper l’assiette de crème de cidre, y poser les noix de St-Jacques dorées.
Servir avec un risotto venere et avec les chips de fruits.

- Poêlée de Saint-Jacques au persil, pour les savourer plus simplement.
Dans une poêle beurrée bien chaude, faire cuire les noix de Saint-Jacques 1 à 2 mn de chaque côté. Assaisonner d’une pincée de sel, d’un tour de moulin de 5 baies et parsemer de persil ciselé.
Vous pourrez accompagner cette poêlée d'une bière brassée artisanale de Saint-Quay-Portrieux, la Nordé.


Se restaurer

Les Signatures

Belle carte, cuisine raffinée et inventive du chef Luc Lohou qui aime faire partager son goût pour les saveurs et les senteurs originales.
72 Avenue Foch, tél. 02 96 72 70 48

Quay 911

Dans un cadre agréable et moderne avec vue sur le port et la mer, ce restaurant propose une cuisine traditionnelle et de beaux plateaux de fruits de mer.
Esplanade du Port, tél. 02 96 65 23 60

Bistrot la Marine

Dans une ambiance agréable et décontractée, cet établissement propose une carte soignée à base de crustacés et produits de la mer. Vue sur mer à l'étage.
38 Quai de la République, tél. 02 96 70 87 38

Dormir

Hôtel Ker Moor Préférence, 4*

Situé en hauteur à quelques pas de la plage, cet établissement moderne, très calme est entouré d'un parc face à la mer. Il propose des chambres confortables avec une vue magnifique sur la baie.
13 Rue du Président le Sénécal, tél. 02 96 70 52 22

Que faire ?

Louer un bateau

Vous trouverez un beau choix de voiliers et bateaux à moteur, pour explorer les environs, avec ou sans skipper.
Loc Voile Armor, Esplanade du Port, tél. 02 96 70 92 94

Plonger

Pour explorer les fonds marins de la Baie de Saint Brieuc et ses richesses.
Armor plongée, Esplanade du Port d'Armor, tél. 06 09 21 09 90

L'ïle de Bréhat

A moins d'une heure de traversée, l'île de Bréhat offre une belle destination d'excursion pour une journée. Avec des côtes superbes, des paysages somptueux et de belles maisons fleuries, l'île mérite qu'on en fasse le tour, que ce soit en bateau, ou à terre à vélo. Prenez le temps d'admirer le Phare du Paon et le fameux Moulin à marées.

Balades

La côte pittoresque et l'arrière pays offrent de nombreuses balades à pied ou à vélo autour de Saint Quay-Portrieux, comme le Circuit du Patrimoine, à la découverte des belle maisons de la station balnéaire et de son histoire, le Chemin du douanier de Saint-Quay à Binic qui suit agréablement la côte, ou le Circuit des Vallées qui ondule dans un environnement superbe et une flore généreuse, du Ponto à Etables-sur-Mer.



Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction