Saint-Malo

Vue sur Saint-Malo intra-murosCrédit photo : Philippe Josselin

La cité corsaire est un joyau de la Côte d’Emeraude. Station balnéaire et touristique très attrayante, Saint-Malo ne perd rien de son charme historique et de son caractère marin.


Pourquoi faire escale ?

Ville close et historique

Entourée de remparts formant une boucle de deux kilomètres, Saint-Malo abrite bien des histoires entre ses murs. Les statues de Robert Surcouf, Jacques Cartier ou encore Chateaubriand rappellent que de nombreux explorateurs et artistes sont malouins d'origine. En se baladant dans l’enceinte de la ville, on alterne flânerie dans les rues pavées, crêpes en terrasse, lèche-vitrine chez les antiquaires de marine et promenade sur les remparts afin d’apprécier le panorama océanique qui s’offre à nous.

Dédiée aux amoureux de la mer et du voyage

Port de pêche, de commerce, de voyage mais aussi de plaisance, Saint-Malo saura satisfaire tous les marins. Cette cité maritime est le point de rencontre de nombreux navigateurs, professionnels ou amateurs, lors de grands évènements tels que les départs de la Route du Rhum qui a lieu tous les quatre ans, les salons nautiques, sa participation aux grandes courses internationales telles que la Course des Grands Voiliers, Tall Ship’s Race, en 2006 et 2012 ou même le championnat du monde de char à voile en 2012. Saint-Malo, c’est aussi le rêve des grands horizons : le festival des Etonnants Voyageurs, s’y installe tous les ans au printemps pour nous embarquer vers les autres bouts du monde à travers une sélection de livres et de films.

Propice aux vacances familiales

Saint-Malo est une destination idéale pour une escapade en familles. Chacun y trouvera son compte entre thalassothérapie, cours de voile, balade en bord de mer… Les enfants se rêveront en corsaire ou explorateur et les parents pourront mettre des images sur les descriptions de Chateaubriand. La famille pourra même profiter d’une grande marée pour rejoindre à pied l’île du Grand Bé où repose l’illustre écrivain. Durant les soirées d’été, de nombreux festivals et animations rythment les rues de la ville.

Escapade sympa

Saint-Servan, le quartier sud de Saint-Malo, est un témoin de l'histoire de la cité. En se rendant aux ruines de la Cité d'Aleth, on découvre le plus ancien lieu de culte chrétien de la région, la Cathédrale Saint-Pierre mais également des vestiges de l’Empire Romain. Faite un détour par la Tour Solidor, l'ancien donjon abrite aujourd'hui un musée en l'honneur des malouins, premiers découvreurs français à franchir le redoutable Cap Horn à la fin du 17ème. Un nouveau saut dans le temps nous conduit aux blockhaus allemands de la Seconde Guerre mondiale qui permettaient de surveiller à la fois l’estuaire du Rance, les côtes de Saint-Malo et le large. Après ce retour dans le passé, profitez d’une baignade au pied du phare des Bas-Sablons en posant serviette et pique-nique sur la plage du même nom.

Mouillage le plus agréable

Le Havre de Rothéneuf est l'un des mouillages les plus abrités des vents de nord-ouest ainsi que le plus facile d’accès. Avec près d’une centaine de bouées de mouillage entretenues régulièrement, l’endroit fait face à une belle plage qui se transforme selon les marées. Autre avantage de ce havre, sa proximité avec quelques infrastructures élémentaires : WC, épiceries, pharmacie…

Plonger dans l'ambiance

Lire

Mémoires d’outre-tombe (1849, volume 1) de François-René Chateaubriand. Né à Saint-Malo, l’auteur romantique raconte dans cette autobiographie historique, sa naissance et sa jeunesse dans la cité corsaire.
La cité des dogues (1998) de Jean Failler. Une partie du huitième tome des enquêtes policières de Mary Lester se déroule à Saint-Malo.
Ces Messieurs de Saint-Malo (1983) de Bernard Simiot. Premier tome de la saga des Carbec, ce roman historique a reçu plusieurs prix dont un de l’Académie Française. L’historien Bernard Simiot y raconte les aventures d’une famille malouine ayant des intérêts dans la Route des Indes au XVIIIème siècle.

Écouter

Santiano de Hugues Aufray, le plus célèbre des chants marins est de circonstance dans cette ville de corsaire d’où partirent de nombreux explorateurs.
Saint-Malo de Strollad est une description festive de la ville chantée par un groupe de ska celtique. Pour la petite histoire Strollad est un mot breton qui peut se traduire par "groupe". Générique du film Surcouf, le tigre des sept des mers chanté par Les Compagnons de la chanson. Les paroles écrites par Noël Roux racontent une victoire du célèbre corsaire malouin sur ses adversaires britanniques.

Regarder

Des Vents Contraires (2011) de Jalil Lespert avec Benoît Magimel, Isabelle Carré et Antoine Duléry. Un homme retourne vivre à Saint-Malo avec ses deux enfants après la disparition de sa femme. Le film est à l'image de la ville : derrière un ciel gris et une histoire mélodramatique, des personnages sensibles et humains se révèlent.
Différents films de Claude Chabrol comme La Cérémonie (1995) ou Au cœur du mensonge (1998), le réalisateur, figure de la Nouvelle Vague, filme ici deux polars sur fond de décors malouins.
Surcouf, le tigre des sept mers (1966) de Sergio Bergonzelli, Roy Rowland avec Gerard Barray, Antonella Lualdi et Terence Morgan. Une partie des aventures, quelque peu romancées, du corsaire et armateur malouin Surcouf est racontée ici. Ce film vous plonge dans le monde des corsaires de Saint-Malo au début du XIXème siècle.

Déguster

Outre les gourmandises bretonnes bien connues telles que les crêpes, le cidre et les caramels au beurre salé, Saint-Malo possède ses propres spécialités. En commençant par les Craquelins : petit pain fondant se tartinant de confiture ou fromage selon les envies. Les Patates de Saint-Malo, bonbons à base d’amandes pilées, de liqueur de kirsch et de cacao, sont également à découvrir pour les plus friands.

Se restaurer

Le Jacques Cartier

En plein cœur de la cité corsaire, ce restaurant, décoré tout de bois à la façon d’un navire de corsaires, vous sert des produits de la mer cuisinés avec soin.
Tél. : 02 99 40 97 27

La Corderie

Adossé à la Cité d’Aleth, ce restaurant gastronomique offre une vue imprenable sur la Tour Solidor et la mer. Les plats sont, quant-à-eux, concoctés à partir de produits maritimes et du terroir.
Tél. : 02 99 81 62 38

Crêperie Le Tournesol

Assis en terrasse, profitez du soleil pour déguster les fameuses galettes de blé noir cuisinées dans la tradition bretonne.
Tél. : 02 99 40 36 23

Dormir

Le Grand Hôtel des Thermes

Cet hôtel 5 étoiles où flotte une atmosphère Belle Epoque propose différentes catégories de chambres avec vue sur la mer ou sur la ville selon les souhaits des vacanciers. Il dispose également de spas, piscines et saunas et est relié au centre de Thalassothérapie.
Tél. : 02 99 40 75 00

Le Nouveau Monde

Ouvert en 2012, ce 4 étoiles se situe à moins de quinze minutes du centre historique. Son décor, tout droit sorti des grandes découvertes de la Renaissance, conduit l’hôte d'un soir à se rêver corsaire ou navigateur.
Tél. : 02 99 40 75 14

Château Hôtel du Colombier

Trônant dans un parc de six hectares, ce château du XVIIIème siècle marie parfaitement charme historique et confort moderne. Lieu poétique par excellence.
Tél. : 02 23 52 02 28

Que faire ?

Labyrinthe du corsaire

A moins de quinze minutes de Saint-Malo intra muros, ces onze hectares de parc dévoilent à l’aide de jeux ludiques les secrets du monde des corsaires, pour le bonheur des petits comme des grands qui se perdront dans ce labyrinthe de maïs.
Tél. : 02 99 81 17 23

Les Malouinières

Eloignez-vous des bords de mer pour une balade plus champêtre en visitant les Malouinières et leurs grands parcs. Ces vastes demeures construites par les amateurs du XVIIème ou XVIIIème siècle peuvent, pour la majorité, se visiter durant les vacances scolaires ou les Journées du Patrimoine.
Malouinière de la Chipaudière : Tél. : 02 99 81 61 41.
Malouinière du Montmarin (classé monuments historiques et jardins remarquables) : Tél. : 02 99 88 58 79

Les Rochers Sculptés de Rothéneuf

A cinq kilomètres de Saint-Malo intra muros, on assiste à une scène extraordinaire : plus de 300 personnages sculptés dans la roche surplombe la mer tel des gardiens de l’océan. Cet art brut de l’Abbé Fouré date de la fin du XIXème siècle.

Bateau

Plan d’eau très vivant, la baie de Saint-Malo voit cohabiter kayak, grand voilier, canot à moteur, optimiste, vedette, planche à voile… Une navigation à bord d’un vieux gréement est même possible grâce à un équipage de professionnels.
Etoile Marine Croisière, Tél. : 02 99 40 48 72



Recevez la newsletter tous les jeudis