Royan

On découvre Royan au croisement de l'estuaire de Gironde avec le littoral de Charente-Maritime. Découvrir Royan, c’est d’abord faire connaissance avec les "conches", nom local employé pour désigner les anses que l’érosion du fleuve a creusé dans les falaises de la rive nord de la Gironde. Celle où se trouve Royan, baptisée la Grande Conche, n’est pas pour autant la plus spectaculaire : entre Saint-Palais-sur-Mer et Meschers-sur-Gironde, la côte est composée d'une succession de conches et de rochers. La cité balnéaire de Royan est un lieu de villégiature très apprécié.


Pourquoi faire escale ?

Le port au cœur de la ville

Situé en plein cœur de la ville, le port de plaisance de Royan est l’un des plus importants de la côte Atlantique, avec ceux d'Arcachon et de La Rochelle. Bien abrité des vents, ce port en eau profonde dispose de plus de 1 000 anneaux, accueillant les bateaux mesurant 25 m au maximum. À l'extrémité des pontons se trouve un boulevard en corniche où les artisans, les boutiques, les galeries d’art, les terrasses, les pergolas, les cafés et les restaurants sont nichés sous des voûtes impeccables. C'est un quartier où il fait bon flâner.

Les plages et leurs amoureux célèbres

Avec ses plages, ses criques et ses petites anses, Royan offre une grande variété de paradis balnéaires. La qualité de ses plages et de ses "conches", petits croissants de sable nichés dans les rochers et protégés des vents, est appréciée de longue date. Les rayures bleues et blanches des tentes de la Grande Conche, terrain de jeux prisé des enfants, ont marqué des générations d'estivants. Depuis cette anse, un pittoresque sentier de corniche mène aux jolies criques du Chay et du Pigeonnier, avant d’atteindre la plage de Pontaillac, où les surfeurs prennent les vagues au pied du Casino.
Parmi les célébrités qui ont arpenté la plage ou le port de Royan, on peut penser à Émile Zola, au peintre Odilon Redon, ou encore à la poétesse Anne de Rohan. Pablo Picasso est venu passer plusieurs mois à Royan, à la veille de la guerre, pour s'éloigner de l’ambiance tendue de la capitale. Il s'installa un temps à l'Hôtel du Tigre. Dans les années 1930, Sacha Guitry a goûté à des vacances avec sa femme dans la cité balnéaire. Il y régnait selon lui une atmosphère de liberté et d’insouciance. Tous deux passèrent plusieurs étés à la villa La Rose Rouge et à la villa Aigue Marine, où habitait leur ami peintre et photographe Jacques-Henri Lartigue.

Une visite guidée à la Criée

Très dynamique, le port de pêche comporte environ 35 bateaux enregistrés à Royan. La Criée commercialise la production, non plus en parlant d'une voix bien portante comme autrefois, mais grâce à un système entièrement informatisé. Le poisson suit un itinéraire pendant lequel il est nettoyé, pesé, conditionné et étiqueté en un temps record qui garantit sa fraîcheur. La visite inclut, en fin de parcours, une dégustation de sushis préparés avec les bars et les maigres péchés localement.
Tél. : 05 46 23 00 00

Escapade sympa

Situé à environ 7 km de la côte, connu comme le plus ancien des phares de France encore en activité, le phare de Cordouan est surnommé le Versailles des mers ou le Phare des rois, en écho à la beauté de son architecture. Il faut dire que sa mise en service en 1611 a été précédée de 27 ans de travaux, et aujourd'hui, il est l’un des derniers phares en mer ouverts à la visite. L'accès a ses 311 marches monumentales est restreint à seulement quelques heures par jour, à marée basse. Lorsque vous serez à la lanterne, vous verrez un panorama privilégié sur l’embouchure de la Gironde.

Mouillage le plus agréable

Aller vers les bancs de sable du plateau de Cordouan et ses îles découvrant à marée basse, pour jouer au Robinson Crusoé, le temps d’une escale.

Plonger dans l'ambiance

Lire

La Saga des bains de mer (2010) de Guy Binot. Au XIXe siècle, l'estuaire de la Gironde, avec Royan et les communes voisines, voient débarquer des baigneurs d'un genre nouveau, venus en cure thérapeutique. Incollable sur la Belle Époque, l'auteur poursuit l'histoire avec la naissance des sports de glisse et l'engouement pour la villégiature et les distractions diverses. Une histoire collective riche de belles illustrations.
Royan 1950, Guide architectural (rééd. en 2012) de Antoine-Marie Préaut. Après la guerre, Royan est une ville à reconstruire. Elle sera originale, empruntant à l'architecture brésiliennes d'Oscar Niemeyer ou de Lucio Costa. Le chantier est immense puisqu'il s'agit de reconstruire une ville en une dizaine d'années. Les édifices présentés sont répartis selon quatre itinéraire, pratique !

Regarder

Noyade interdite (1987) réalisé par Pierre Granier-Deferre avec Philippe Noiret, Marie Trintignant, Guy Marchand. Un inspecteur qui avait quitté la côte atlantique à la suite d'une sale affaire immobilière sur laquelle il avait fermé les yeux doit revenir enquêter sur deux morts suspectes. Cette-fois, il n'est pas seul, et le nouvel inspecteur mène sa double enquête. Le film fut tourné à Saint-Palais-sur-Mer et dans les environs de Royan.
Mammuth (2010) réalisé par Gustave Kervern et Benoît Delépine avec Gérard Depardieu et Yolande Moreau. Serge Pilardosse vient d'avoir 60 ans. Il travaille depuis l'âge de 16 ans, jamais au chômage, jamais malade. Mais l'heure de la retraite a sonné, et c'est la désillusion : il lui manque des points, certains employeurs ayant oublié de le déclarer. Poussé par Catherine, sa femme, il enfourche sa vieille moto des années 70, une Mammut, et part à la recherche de ses bulletins de salaires manquants. Le film a été tourné en partie à Royan.
La Traversée du phare (1999) écrit et réalisé par Thierry Redler dans la région de Royan, avec Corinne Touzet. L'histoire de deux enfants, Marie et Éric, que rien n'a jamais séparé. Mais en pension, Éric rencontre Petia.
Hôtel de la Plage (2014-2015) avec Bruno Solo, Sophie Charlotte Husson, Jonathan Zaccaï et Fatima Adoum. Chaque été, quatre famille se retrouvent pour les vacances, mais la vie n'est pas toujours rose. Le tournage de cette comédie sentimentale et policière s'est déroulé entre Ronce-les-Bains et Royan.

Déguster

Des huîtres Marennes Oléron, nature ou avec un filet de citron.

L'éclade  : 500 grammes de moules par personne, une ardoise (d’environ 50 cm x 50 cm), une allumette, et un sac d’aiguilles de pin. Quand les moules ont été lavées, les faire tenir sur leur fente, bien serrées les unes contre les autres sur la planche. Démarrer avec une première poignée de moules en formant une étoile, puis continuez pour obtenir une sorte de cercle. Petite astuce : mettez au centre de la planche une moitié de pomme de terre pour tenir les premières moules debout. Recouvrir ensuite le tout avec des aiguilles de pin en faisant une couche de 10 cm environ. Assurez-vous que la planche est dans un endroit bien dégagé, puis craquez une allumette pour allumer les aiguilles. Pendant les quelques minutes où les moules cuisent dans leurs coquilles, préparez des tartines de pain beurré, qui accompagneront délicieusement ce repas. Il ne vous reste qu'à souffler sur les aiguilles avec un soufflet, et déguster.

La mouclade Compter 350 gr. de moules de bouchot par personne, 1 bouquet garni, 1 petit bouquet de persil, 1 gousse d'ail, 1 échalote, 1 noix de beurre, 1 jaune d'oeuf, 1/2 citron, 50 cl de crème fraîche, 1 petit verre de pineau des Charentes, 1 cuill. à café de curry en poudre. Nettoyer les moules par deux fois dans 2 bains d'eau froide salée. Les réserver ensuite au frais. Laver et effeuiller le persil, puis le ciseler finement. Éplucher et ciseler l'échalote, puis écraser la gousse d'ail avec la paume de la main. Après avoir fait fondre le beurre dans une cocotte, ajouter les échalotes, la gousse d'ail écrasée ainsi que le bouquet garni. Lorsque les échalotes sont translucides, ajouter le pineau des Charentes. C'est le moment de mettre les moules dans la cocotte, avant de couvrir et d'augmenter le feu. Cuire quelques minutes à peine, arrêter la cuisson dès que les moules sont ouvertes. Filtrer le jus de cuisson des moules, ajouter le curry, faire réduire d'un tiers. Disposer les coquilles pleines dans un plat à gratin et préchauffer le four à 200 °C. Mélanger alors les jaunes d’œufs et la crème, et verser le tout sur le jus de moules réduit, sans le porter à ébullition. Ajouter le persil ciselé, rectifier l'assaisonnement. Verser la préparation sur les moules, puis enfourner à 200 °C pendant 4 min. Elles sont bonnes à déguster dès la sortie du four.

Se restaurer

Le Petit Bouchon

Dans cet agréable restaurant situé face au port de plaisance, vous pourrez déguster des plats de qualité créatifs ou traditionnels, toujours variés et colorés. Vous choisirez entre la terrasse ou la salle intérieure aux couleurs des années 60.
Tél. : 05 46 22 08 82

La Jabotière - Face à New-York

Au bord de la plage de Pontaillac se trouve cette adresse particulière et de qualité, qui est le fruit d'une collaboration entre les différents membres de la famille Zimmermann. Deux concepts différents en un seul lieu : un restaurant contemporain et élégant, la Jabotière, où le chef et sa brigade sont en constante recherche de nouveauté (menus du midi à 21 €), ainsi qu'un bar lounge décontracté, baptisé Face à New-York.
Tél. : 05 46 06 53 97

Les Filets Bleus

La salle des Filets Bleus, à la décoration marine, est plutôt petite et assurément conviviale et généreuse. Si on le souhaite, le repas du midi peut être rapide, avec une carte adaptée 
le soir, la carte des mets s'agrandit, on vous propose également des vins de qualité. Les produits frais de la mer sont à l'honneur.
Tél. : 05 46 05 74 00

Dormir

Hôtel Cordouan

À quelques pas de la conche du Chay, cet hôtel quatre étoile avec vue sur la mer met à votre disposition une piscine extérieure à débordement (de mai à septembre) et une piscine intérieure d'eau de mer chauffée, ainsi qu'un centre de remise en forme et thalassothérapie.
Tél. : 05 46 39 46 39

Le Grand Hôtel de la Plage

Cette charmante demeure trois étoiles, installée dans un bâtiment style années 30, offre une vue superbe sur la baie de Pontaillac et, à l'horizon, le phare de Cordouan. Le Casino de Royan est à côté de l'hôtel, et le centre-ville à vingt minutes de marche.
Tél. : 05 46 02 55 72

Family Golf Hotel

Les chambres de cet hôtel trois étoiles ont été décorées chacune dans son style. L'établissement est situé face à l'océan, offrant une vue privilégiée sur la superbe baie de Royan et ses plages. Comme pourrait le faire entendre son nom, un partenariat a été scellé entre l'hôtel et le golf de Royan, pour le plus grand plaisir des joueuses et des joueurs.
Tél. : 05 46 05 14 66

Que faire ?

Monter à cheval

Les sentiers du Pays Royannais se prêtent merveilleusement aux balades équestres, que ce soit sur les rivages de la ligne de côte ou à l'ombre des sous-bois. En parcourant les circuits balisés et les balades à thèmes, ou en randonnée, vous pourrez monter à cheval au rythme qui vous plaît. Tél. : 05 46 22 19 52

Découvrir la côte depuis la mer

Pour découvrir la côte charentaise depuis la mer, vous pouvez louer des bateaux avec ou sans permis, des jet-skis sans permis en randonnées encadrées, des bouées tractées ou des skis nautiques.
Tél. : 05 46 05 65 81 (Port de Royan, ponton n° 3)

Prendre la vague

Quel que soit votre souhait, faire votre baptême de glisse ou vous perfectionner, vous trouverez à Royan l'accueil qui vous convient, puisque plusieurs clubs et écoles se consacrent au surf, bodyboard, longboard, stand up paddle, etc.
Tél. : 06 78 36 24 40 / 05 46 39 03 22 / 06 77 61 68 96



Recevez la newsletter tous les jeudis