Martigues

Quartier de l'ÏleCrédit photo : K. Cécile - Office de Tourisme de Martigues

Point de passage obligé entre la mer Méditerranée et l’Etang de Berre, à proximité immédiate de la Côte Bleue, Martigues bénéficie d’une situation privilégiée. A mi-chemin entre Marseille-Les Calanques et Arles-la Camargue, la ville, posée sur l’eau, avec ses canaux et ses ponts, étend ses bras vers le Sud et la Méditerranée. Le centre de Martigues apparaît comme une île ceinturée de quais. Drapée le matin d’une lumière laiteuse, elle se dore au couchant, ce qui lui vaut le surnom de Venise provençale. Forte d’une histoire riche en événements, Martigues a su se préserver de la vague d’industrialisation forcenée de la Côte débutée durant les années 30. Aujourd’hui, la haute technologie y côtoie les métiers traditionnels de la pêche et de la viticulture.


Pourquoi faire escale ?

Le Quartier de l’Île

Situé au cœur de la ville, le quartier de l'île présente un paysage urbain très pittoresque avec son quai des Anglais, ses façades colorées, et son bassin typique, appelé Miroir aux oiseaux où se reflètent les façades des anciennes maisons de pêcheurs devant lesquelles il est encore possible de voir des barques de petits métiers. Au cœur d'une ville moderne, ce quartier chargé d'histoire a gardé tout son charme, et son authenticité, avec ses petites places où l'âme des pêcheurs subsiste. Un détour dans les marchés s'impose. Ils rappellent les anciens Martégaux, les arrivées de pêche sur les berges du canal Saint-Sébastien. Ce qui a attiré les peintres du 19ème siècle dans ce décor, attire aujourd'hui les artistes, cinéastes et photographes à la recherche de couleur locale. Vous ne manquerez pas L’Hôtel particulier Colla de Pradines, ancien Hôtel de Ville datant du 17ème siècle.

Ville d'histoire et patrimoine

Martigues est une jolie ville constituée à l'origine de trois villages, apparus au Moyen Age, et protégés par leurs fortifications respectives : Jonquières, le premier village, date de 950, l’île du Pont Saint-Geniès, de 1226, et la Ville Neuve de Ferrières, a été créée en 1250. Longtemps rivaux, chaque bourg possédait son église et son étendard : l’un bleu, l’autre blanc et le troisième rouge. Ainsi, deux siècles avant la Révolution, Martigues arborait le drapeau tricolore. Sur le territoire de la commune de Martigues, le Fort de Bouc dresse ses murailles de calcaire rosé à l’embouchure du chenal de Caronte. Depuis le Moyen Age, il garde ce passage entre le golfe de Fos et l’Etang de Berre à mi-chemin entre Marseille et le Rhône. Le Fort de Bouc est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1930.

Escapade sympa

La Côte Bleue par le Sentier du Littoral
Ce parcours aménagé à faire en duo ou en famille, permet de découvrir le patrimoine culturel et naturel de la Côte Bleue, des Laurons aux portes de Sausset-les-Pins. Des panneaux fournissent toutes sortes d'indications sur l’écologie marine ou terrestre, mais aussi sur la géologie, l’archéologie ou l’histoire. Ce parcours s'étend sur quinze kilomètres, il faudra donc prévoir une bonne demi-journée pour l'ensemble de l'escapade.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Charles Maurras, écrivain et académicien est né à Martigues

Écouter

La chanson bien connue Adieu, Venise provençale, créée par Alibert dans l'opérette de Vincent Scotto Arènes Joyeuses.

Regarder

La Cuisine au Beurre (1963), le film de Gilles Grangier : l'histoire se déroule à Martigues, avec Fernandel, Bourvil, Claire Mauri et Michel Galabru.
Vieilles Canailles, téléfilm d'Arnaud Sélignac avec Claude Brasseur, François Berléand et Patrick Chesnais, a également été tourné à Martigues.
Dans la tourmente (2012), film de Christophe Ruggia avec Clovis Cornillac, Mathilde Seigner et Yvan Attal, se situe à Martigues.
Le premier hydravion : le 28 mars 1910, l’inventeur de l’hydravion, l’ingénieur Henri Fabre, a fait voler le premier hydravion de l’histoire, à Martigues, au-dessus de l’étang de Berre. Une reproduction de l'engin volant est accroché dans le hall de l’aéroport de Marignane.
Côté peinture : les rues pittoresques et la lumière de Martigues ont attiré des peintres comme Raoul Dufy, André Derain ou encore le surréaliste Francis Picabia, qui y ont séjourné et peint des paysages de la ville et de ses canaux.

Déguster

La Poutargue : spécialité typiquement martégale, la poutargue est surnommée le caviar de Martigues. Composée d'œufs de mulets salés et séchés, la poutargue est puissante en goût et en couleurs. Aujourd'hui, seule une poignée de pêcheurs, produit cette merveille. Les œufs sont rincés, nettoyés, salés et pressés artisanalement pendant des jours puis séchés à l'air.
En bordure du chenal de Caronte.

Les Mêlets : cette préparation très relevée, à base de petits anchois mêlés à du fenouil, est assaisonnée uniquement de poivre et de sel. Les Mêlets sont très prisés lors du fameux apéritif provençal.
Le vin et l’huile d’olive du Domaine le Mas Blanc : Eric Laurent, propriétaire, récoltant et oléiculteur, propose un vin A.O.C. classé côteaux d'Aix-en-Provence - en rosé, rouge et blanc. On y trouve également de l’huile d’olive de type fruité vert de qualité extra vierge, issue de plus de 30 variétés d’oliviers, produite sur le domaine.
Domaine le Mas Blanc - Plan Fossan, tél. 04 42 42 05 88 

Coté friandises, deux spécialités à ne pas rater :
La Tomette Gourmande : c’est la douceur qui distingue Jean-Bernard Poitevin de ses confrères. En forme de carrelage, sa spécialité se compose de chocolat au lait, de noisettes, d'amandes, de sésames, de grains d’anis, rehaussée d'une pointe de fleur de sel de Camargue.
Les Perles de l'Etang : cette confiserie créée en 1965 par M. Favier est constituée d’une base de cerises confites macérées dans l'alcool, roulées dans une couche de pâte d'amande, puis trempées une à une dans du chocolat et du sucre glace.
5 Cours du 4 septembre, tél. 04 42 07 02 51

Se restaurer

Le Miroir aux Oiseaux

Situé sur le quai en bordure du port, cet établissement agréable et calme, face aux barques typiques, propose une cuisine traditionnelle savoureuse.
Quai Brescon, tél. 04 42 80 50 45

Le Bouchon à la Mer

Ce restaurant propose dans un cadre dépouillé, une cuisine méditerranéenne.
19 Quai Lucien Toulmond, tél. 04 42 49 41 41

Le Garage

Situé non loin du port, cet établissement propose, dans un décor simple, une carte moderne, riche en saveurs et présentant de nombreux poissons.
20 Avenue Frédéric-Mistral, tél 04 42 44 09 51

Dormir

Hotel Ibis Martigues, 3*

Cet hôtel situé à coté du port, propose des chambres claires, calmes et confortables, certaines avec vue sur le port.
1 Rond-Point de l'Hotel de Ville - Avenue Louis Sammut, tél. 04 42 42 05 11

Hôtel Eden, 3*

Situé à proximité du port et à quelques minutes du centre-ville, cet établissement propose des chambres lumineuses et confortables, certaines avec vue sur le port de plaisance. Il dispose d'un bar et d'un restaurant.
Boulevard Emile Zola, tél. 04 42 07 36 37

Que faire ?

Louer un bateau

Pour explorer la ville et ses environs et admirer de magnifiques paysages au bord d'une eau turquoise.
Technic Marine, 9 Rue Frédéric Sauvage, tél. :04 42 43 16 10
Location bateaux Martigue, 4 Place de la Libération, tél. 06 17 18 22 99

Plage Sainte Croix

Une balade jusqu'à la chapelle Sainte Croix perchée sur une falaise, vous offrira un point de vue splendide sur la ville. En redescendant, vous trouverez, nichée au pied de la falaise, la plage de Sainte Croix, très appréciée pour son eau turquoise et son sable fin.

Port de Pêche de Carro

Ce charmant port de pêche typique vous séduira par sa simplicité. Le matin, le marché au poisson bat son plein, idéal pour acheter vos fruits de mer et votre poutargue.

Le Parc de Figuerolles

Le parc s’étend sur cent trente hectares de pinèdes et dispose d’une grande richesse botanique. Son patrimoine agricole - bergeries, puits, citernes en pierre - atteste de la richesse du lieu.
Avenue du Grand Parc, tél. 04 42 44 12 78

Observer la faune et la flore

Partir sur les rives de l'étang de Berre pour une séance d'observation de la faune aquatique vous enchantera. Empruntant l'un des nombreux sentiers de découverte peuplés d'oiseaux, vous parcourrez des paysages d'une grande diversité, au raz de l'eau, sur des rochers, ou ondulant sur les collines, pour une vue plus globale.



Recevez la newsletter tous les jeudis