Marseille

Marseille est une ville aux mille facettes : capitale régionale, cité patrimoniale, mégalopole contemporaine, mais aussi ville balnéaire, où l'on trouve des jardins ouverts sur la Méditerranée. Y poser son sac pour quelques temps revient à se plonger dans un bouillon culturel dont on sort naturellement enrichi.


Pourquoi faire escale ?

26 siècles d’histoire

26 siècles d’histoire ont nanti la ville d’un patrimoine culturel d’exception. Loin d’être ancrée dans le passé, la cité phocéenne a toujours maintenu son cap vers la modernité. C’est grâce à cet élan que se côtoient aujourd'hui différents quartiers, bâtiments et monuments, tous emblématiques de la cité, tels le Vieux-Port, la cathédrale vieille Major (XIIe siècle), la basilique Notre-Dame-de-la-Garde (XIXe siècle), l’incontournable Stade Vélodrome (1937), la Cité Radieuse de Le Corbusier (1952) et le majestueux MuCEM (2013) qui salue désormais les bateaux à l'entrée du Vieux-Port.

Les calanques

Posée sur les rives de la Méditerranée, Marseille a la faveur de posséder un front de mer et des calanques qui courent sur une vingtaine de kilomètres, offrant aux habitants un jardin maritime unique au monde. Parmi ses joyaux, les archipels du Frioul et de Riou, jetés à une encablure de la côte, offrent aux marins nombre d’abris naturels, avec une vue imprenable sur la deuxième plus importante ville de France. Pour le citadin, les côtes de la cité se découvrent à vélo ou en bus, tout le long de la corniche. Composant une sorte d'immense balcon qui embrasse l'ensemble des paysages, celle-ci permet de découvrir, depuis la terre, à la fois les îles, la porte d’Orient, le Marégraphe ainsi que le chapelet de plages cachées dans les plis de la côte tortueuse. Aux portes de la ville se cache un trésor jalousement gardé par les Marseillais, le Parc national des calanques. Cet écrin de nature préservé offre un décor sublime dont la gestion a pour objectif de créer un tourisme dit "durable".

Escapade sympa

Quand Marseille cultive son attachement à la mer, Aix-en-Provence revendique son caractère verdoyant, mettant en avant la beauté de ses fontaines, la richesse de ses bastides et la luxuriance de ses jardins. Située à moins d’une heure de la cité phocéenne, Aix est considérée comme son pendant terrestre. Tandis que Marseille fit le lien entre l’Orient et l’Occident, Aix-en-Provence fut, dès l’Antiquité, un nœud de communication entre la France et l’Espagne d’un côté, l’Italie de l’autre. Le patrimoine se découvre au fil de promenades pédestres.

Mouillage le plus agréable

Nombre de mouillages de qualité sont à portée de gaffe de Marseille, reste à y chercher un coin de tranquillité. Cette quête est souvent compliquée, tant les Marseillais usent des richesses dont regorgent les 57 kilomètres de littoral de leur commune, et ce malgré la très forte concentration de criques et de calanques situées entre Marseille et Cassis. Cependant, à une encablure du Vieux-Port, l’archipel au sud du cap Croisette propose une dizaine de mouillages autorisés, dont celui de Riou, dans la calanque de Monasterio.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Total Khéops, Jean-Claude Izzo, Gallimard, 1995. Premier volet d’une trilogie marseillaise noire dans lequel on plonge au côté d’un flic déclassé, né rue des Pistoles, dans l’intimité de la cité phocéenne. Les Mystères de Marseille, Émile Zola, 1867. Une histoire d'amour impossible sur fond de révolution de 1848 prend pour décor Marseille et sa célèbre Canebière. La Côte bleue vue par les peintres, De l’Estaque à l’Étang de Berre, Claude Darras, Gaussen, 2012. Le travail de Cézanne, Dufy, Braque, Renoir, Monticelli, aide à entrevoir la dualité d’une région partagée entre la sauvagerie naturelle des calanques, la douceur des lumières et la modernité des villes.

Écouter

Renaud, À la Belle de Mai, 1994. Chanson populaire décrivant l’ambiance joviale et cocasse du quartier portant ce nom.
IAM, Ombre est Lumière, 1993. Deuxième album du groupe originaire de Marseille et chef de file du rap français né dans les années 1990.

Regarder

Marius et Jeannette (1997) de Robert Guédiguian avec Gérard Meylan, Ariane Ascaride et Jean-Pierre Darroussin. Le quotidien d’un groupe d’amis vivant dans le quartier de l’Estaque reflète la faconde du Marseille populaire. La Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, Marius (1931), Fanny (1932), César (1936) avec Raimu, Pierre Fresnay et Orane Demazis. Marius est partagé entre son amour de la mer et celui de Fanny. Elle le poussera à réaliser son rêve sans imaginer que son départ marquera le début d’un drame romantique. Daniel Auteuil, qui a lui-même grandi en Provence, a réadapté les deux premiers volets (2013). Taxi (1997, 2000, 2003, 2007), saga marseillaise où des paysages marseillais à couper le souffle défilent à 200 km/h. Plus belle la vie, France 3. Série qui attire chaque soir, depuis 2004, des millions de téléspectateurs curieux de suivre les aventures des habitants d'un quartier fortement inspiré de celui du Panier.

Déguster

La bouillabaisse, composée au minimum de rascasses, baudroies et fielas, de saint-pierre, de galinettes et de vives, est cuisinée avec des tomates, de l’huile d’olive, de l’ail et du fenouil. Une recette populaire, dont la fraîcheur est la clef du succès. Plat populaire à l'origine, la bouillabaisse se retrouve aujourd'hui sur les tables des meilleurs restaurants. Avec les panisses à base de farine de pois chiches, les petits farcis, les pieds paquets, l'aïoli... la richesse de Marseille est aussi dans l'assiette.

Se restaurer

Le Ventre de l’Architecte

Voyage gustatif et culturel au cœur de la Cité radieuse de Le Corbusier dans une ambiance signée Charlotte Perriand et Jean Prouvé. La soirée peut être prolongée sur réservation dans l’une des chambres de l’hôtel situé au cœur de la Cité radieuse.
Tél. 04 91 16 78 23

La RIF ou République indépendante de Figuerolles

Nichée au fond d’une calanque, la République indépendante de Figuerolles est hors du temps et de la cité. On s’y réfugie avec délice, tant pour savourer la beauté du panorama que les surprises de la carte.
Tél. 04 42 08 41 71

Le café des épices

Situé à un jet d’amarre du Vieux-Port, sur la place Jules-Verne flambant-neuve et ombragée par d'imposants oliviers en pot, ce bistrot décontracté propose une cuisine de marché simple et très bien pensée.
Tél. 04 91 91 22 69

Dormir

La résidence du Vieux-Port

Ses 45 chambres meublées dans l’esprit des années 1950 disposent toutes d’une vue imprenable sur Notre-Dame-de-la-Garde et le Vieux-Port.
Tél. 04 91 91 91 22

Newhotel

L’établissement 4 étoiles au design soigné prend place en centre-ville, entre les murs qui abritaient l’institut Pasteur au XIXe siècle. Une piscine, un patio et une galerie d'art agrémentent ce lieu qui propose également une carte de restauration inventive.
Tél. 08 25 01 13 13

Hôtel Vertigo

À cinq minutes de la gare Saint-Charles, l’hôtel, pensé comme une miniature d’un quartier de la ville, recrée la chaleureuse ambiance des soirées marseillaises autour d’une cour intérieure conviviale.
Tél. 04 91 91 07 11

Que faire ?

Art

Le centre de la Vieille Charité, situé dans le quartier du Panier, est un magnifique complexe du XVIIe siècle qui abrite des structures culturelles : lieux de création artistique, librairies, musées, cinémas, etc. À proximité, le MuCEM, prouesse architecturale de béton sculpté, emmène le visiteur dans les entrailles de la civilisation européenne et méditerranéenne.

Plongée

Une centaine de sites offrent une grande diversité de paysages sous-marins autour de Marseille. Des tombants vertigineux, des plateaux corallifères et de nombreuses épaves accueillent une faune et une flore luxuriantes.
Plongée Frioul, tél. 06 03 51 11 49

Escalade

Tour du Bec de Sormiou, Cap Morgiou, le Fadal... les calanques offrent un terrain de jeu ouvert aux amateurs et aux sportifs de haut niveau.
Pierre Clarac, tél. 06 81 19 24 42

Théâtre

Le théâtre national de Marseille, créé par Marcel Maréchal, occupe les anciens bâtiments de la Criée sur le Vieux-Port et présente chaque année une programmation de qualité.
La Criée, tél. 04 91 54 70 54

Voile

La Société nautique de Marseille organise chaque année, en avril, la Semaine nautique internationale de Méditerranée, l’une des plus belles régates du sud de la France.
Tél. 04 91 54 32 03



Recevez la newsletter tous les jeudis