Les Bahamas

Crédit photo : The Island of Bahamas

Les Bahamas c’est une étendue d’eau turquoise parsemée de 700 îles de sable fin merveilleusement ensoleillées qui donnent vie à un lieu exotique.


Pourquoi faire escale ?

Des couleurs vives
Eau turquoise, sable blanc, coraux arc-en-ciel… si les bords de mer présentent à eux seuls tout un panel de couleurs, les rues le font également. Les teintes vives des façades des maisons et les fruits vendus sur le marché donnent une aura festive permanente qui atteint son apogée lors de la Junkanoo Parade où costumes et tambours défilent dans la ville. Après le coucher du soleil, Nassau et Freeport continuent la fête avec un air de Las Vegas : casinos, danses endiablées dans les bars du port, show féerique en extérieur…

Plein cœur de la vie sous-marine
Les plongeurs font de l’archipel leur lieu de prédilection. La limpidité de la mer, qui s’explique par l’absence de rivière déversant des limons ou des déchets et par le peu de profondeur, permet d’admirer la faune et la flore aquatique. Plongez, avec un simple tuba ou un équipement plus complet, et découvrez requins, éponges, tortues, poulpes, coraux... La barrière de récif de 225 kilomètres de long située au bout des îles Andros est à voir. N’hésitez pas également à admirer cet éventail de couleurs en naviguant à bord d’un petit dériveur pour raser les fonds marins.

Des morceaux d’histoire cachés
Au milieu de ces îles merveilleuses apportant luxe et distraction, il est difficile d’y déceler les marques du passé. Et pourtant, au détour d’une promenade, on tombe sur l’ancienne prison de Nassau qui a été transformée en bibliothèque en 1873 avec une partie musée plus récente. Certaines demeures à l’architecture coloniale européenne rappellent le lien qu’entretient toujours l’archipel avec la couronne royale Britannique. Le Fort Charlotte, datant de 1787, impose sa carrure de pierre à l’ouest de la ville et le Queen’s Staircase se dresse au-dessus de la ville depuis le XVIIIème siècle pour le bonheur des amateurs de panoramas. Mais ce sont surtout les îles San Salvador et Rum Cay qui nous plongent en 1492, date d’arrivée de Christophe Colomb en Amériques avec son Conqueror.

Escapade sympa

S’il est conseillé de séjourner à Nassau, ville animée aux nombreuses distractions, l’île Cat Island est idéale pour une journée de marche. Peu peuplée et surtout peu touristique, l’île vous apportera quiétude et rêverie avec son alternance de plages, de falaises rocheuses, suivies de douces collines. Elle abrite le Mont Alvernia, qui est du haut de ses 63 mètres le toit des Bahamas. Au cours de la promenade, vous trouverez une charmante église en pierre qui fut construite par le franciscain Frère Jérome en 1939.

Mouillage le plus agréable

Ce n’est pas les coins de mouillage qui manquent par ici, l’archipel regorge en effet de plages idylliques. Les Iles Abacos sauront vous surprendre par leurs successions de criques, grottes et falaises qui invitent à l’aventure. Mais c’est sans doute les cayes d’Exuma qui font le plus grand bonheur des navigateurs lors de la Family Islands Regatta, compétition poétique mais acharnée de petits voiliers, qui a lieu tous les ans en avril.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Bahamas (2003-2007) de Maurice Denuzière. Après avoir été journaliste, Maurice Denuzière se consacre aux romans historiques. Cette série de trois tomes vous amène dans le décor idyllique des îles des Bahamas du XIXème siècle, en compagnie d’un polytechnicien français, Charles Ambroise Desteyrac, accueilli dans une famille bahaméenne. Intrigues, drames et passions sentimentales rythment le récit.

Les Aventuriers des Bahamas (1999) de Patricia Cabot (plus connu sous le nom de Meg Cabot). Ayant grandi sur un pont de navire avec trois frères, Payton Dixon n’est pas ce qu’on appelle une femme coquette du grand monde. Pourtant sous ses airs de garçon manqué en soif d’aventure, cette britannique va découvrir l’amour qui va la mener sur la route maritime des Bahamas.

Écouter

Baham Men est sans doute le groupe bahaméen le plus connu. Certaines de leurs chansons sont devenues des tubes en servant de bandes originales aux grands succès américains : Best Years Of Our Lives dans Shrek, Who Let The Dogs Out dans Very Bad Trip. Mélange de rock et de musique traditionnelle, Baha Men vous plonge dans l’air du célèbre festival Junkanoo.

Dans Bahamas Song, le musicien bahaméen Ray Smith connaît ses îles par cœur et sait nous les faire découvrir à travers un chant rythmé par les percussions et décrivant les beautés des Bahamas.

Le Goombay est un genre musical typique des Bahamas caractérisé par ses tambours, Blind Blake en était le grand représentant dans les années 1950 avec par exemple Yes !Yes ! Yes !

Regarder

Pirate des Caraïbes (2006-2011) de Gore Verbinski puis Rob Marshall avec Johnny Depp, Keira Knightley. Les trois derniers épisodes de la célèbre saga, produite par Jerry Bruckheimer et Walt Disney Pictures, ont été tournés dans les îles, faciles à reconnaître derrière le décor de pirate planté pour l’occasion.

Casino Royale
(2006) de Martin Campbell avec Daniel Craig et Eva Green. Tout comme plusieurs autres James Bond, celui-ci a été en partie filmé aux Bahamas qui prêtent ses eaux turquoise et ses plages paradisiaques aussi bien aux baisers langoureux du héros qu’aux courses poursuites avec ses ennemis.

Déguster

Archipel de 700 îles, la gastronomie bahaméenne se compose essentiellement de poissons et crustacés. Les conques sont la grande particularité du lieu : sorte de gros mollusques servis généralement avec de l’huile de coco et quelques épices. Les plats sont précédés d’une souse, soupe avec oignons, céleris et poivrons, et accompagnés de pease’n rice. Il est également conseillé de goûter le soir venu aux divers cocktails à base de Rhum et de jus d’ananas (un fruit qui a été cultivé pour la première fois sur l’île d’Eleuthera), le plus typique est le Goombay Smash, servi dans chaque rue de l’archipel.

Se restaurer

Chat N’Chill

Venez goûter les hamburgers de conques sur une plage d’Exuma où la musique et la bonne ambiance du restaurant vous berceront. Tél. : 242-336-2700

Columbus Tavern

Au bout de Paradis Island, dégustez de délicieux fruits de mer bahaméens tout en admirant le magnifique paysage marin qui s’offre à vous. Tél. : 242-363-2534

Chez Willie

Qu’il est amusant et bon de voir les cuisines française et bahaméenne cohabiter dans un cadre soigné et élégant, à Nassau. Tél. : 242-322-5364

Dormir

Atlantis

Spa, golf, service de babysitting, piscine, aquarium, casino... Tout est à portée de main dans ce luxueux palace qui transforme les rêves en réalité. Tél. : 242-363-2543

A Ston’s Throw Away

Au Nord-Ouest de New-Providence, loin des grands complexes hôteliers touristiques, vous serez ici accueilli par un panorama exceptionnel entre terre et mer. Tél. : 242-327-7030

Freeport Resort Club

Dans un décor colonial, venez goûter le confort de cet hôtel de Gran Bahama Island. Tél. : 242-352-8425

Que faire ?

Potter’s Cay

Venez goûter les conques servis sur le port par les pêcheurs eux-mêmes dans une ambiance marine authentique.

Junkanoo Parade

Le 26 décembre (Boxing Day) et le jour de l’an, un joyeux carnaval traditionnel prend place dans les rues des grandes villes. Les feux de joie, le rythme des tambours et les costumes d’époque vous transporteront dans un autre univers. Pour ceux qui voyagent à une autre période, le musée Junkanoo à Nassau vous en donnera un petit aperçu.

Ardastra Gardens & Zoo

11 hectares de splendeur tropicale où flamants roses et perroquets vous offriront un spectacle inoubliable.

Underworld Explorers Society (UNEXSO)

Ce musée retrace l’évolution des appareillages de plongée. Vous pourrez également nager avec des dauphins.



Recevez la newsletter tous les jeudis