Granville

Crédit photo : Stéphane Lesauvage

Autrefois port morutier, Granville vécut pendant plusieurs siècles au rythme des campagnes de pêche vers les bancs de Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon. Les corsaires ont aussi contribué au prestige de la ville au XVIIIe siècle. Les riches armateurs ont construit plusieurs hôtels particuliers dans la Haute-Ville, qui sont autant de vestiges de cette époque. Aujourd’hui, Granville est le premier port coquillier français. Le bulot, produit emblématique de l’Ouest Cotentin, étant le plus pêché dans la baie.


Pourquoi faire escale ?

Une ville gorgée d’histoire

Granville, aujourd'hui élégante station balnéaire du sud de la Manche (Basse-Normandie), fut au XVème siècle un bastion pour les Anglais. Du fait de sa position stratégique au sein de la baie du Mont-Saint-Michel, Granville devint une enceinte fortifiée. La ville constituait le point de départ des attaques des Anglais pour reconquérir le Mont Saint Michel, place convoitée durant la guerre de Cent Ans. La mer et l'estran conditionnèrent au cours des siècles le développement socio-économique de celle qui fut successivement place forte, cité corsaire, port de départ pour la Grande Pêche à Terre-Neuve puis station balnéaire. Le patrimoine maritime, bâti et architectural témoigne de cette épopée.

Une station balnéaire de charme

Avec ses maisons de caractère et ses hôtels pittoresques des XVlème et XVlllème siècles, une balade dans les rues de Granville vaut le détour. Depuis le Casino, vous pourrez emprunter la promenade du Plat Gousset qui longe la plage, avec ses cabines de bain si familières aux côtes normandes. En passant par ce chemin vous apercevrait le centre de rééducation fonctionnelle : le Normandy, installé dans les anciens bâtiments d'un grand hôtel de luxe. Ce bâtiment fut inauguré en même temps que le Casino de Granville en 1911. Au bout de la promenade, un escalier vous permettra d’accéder au jardin public du musée Christian Dior, qui domine la mer. Ce musée est abrité dans l’ancienne villa "les Rhumbs", qui accueillait autrefois la famille du célèbre couturier chaque été.
Les amateurs d’arts, de brocantes et de bouquins apprécieront une balade dans la « rue des Juifs ». Cette rue recèle d’ateliers et de petites galeries.
Enfin, ne manquez pas le point de vue en haut de la ville. Pour y accéder, il vous faudra emprunter le pont-levis près du port de pêche. Depuis le sommet de la cité, des chemins vous permettront de faire le tour de la haute-ville, de marcher sur les falaises du Roc et d'admirer les îles en face.

Escapade sympa

Naviguer autour des îles Chausey

Une navigation prés des îles Chausey à bord du Marité, prestigieux trois-mâts, dernier terre-neuvier en bois existant, vous permettra d’admirer la nature préservée de cet archipel. A bord du Marité, vous serez les témoins privilégiés d’un spectacle unique et fascinant : le phénomène lié aux plus importantes marées d’Europe. Au cours du voyage, vous aurez peut-être la joie d’apercevoir des dauphins qui suivent régulièrement les bateaux lors des traversées.
Dès la sortie du port, les voiles sont hissées, cap sur l’archipel des îles Chausey : 52 îlots émergent à marée haute, 365 sont – paraît-il – visibles à marée basse. Moins de deux heures plus tard, le Marité longe bancs de sable et monticules granitiques. Il est temps de mouiller l’ancre. L’équipage assure le transfert sur l’un des îlots. A la marée montante, retour à bord. Une fois les voiles hissées, le Marité sort de son écrin minéral et met le cap vers son port d’attache.
Plus d’informations sur : www.lemarite.com

Pour vous rendre à Chausey depuis Granville, une liaison est aussi assurée par les Vedettes Jolie France toute l’année.
Plus d’informations sur : www.vedettesjoliefrance.com
Tél. : 02 33 50 31 81.

Mouillage le plus agréable

Le Sound, qui longe la grande île et qui traverse l’archipel des îles Chausey, véritable joyau naturel, entre ciel et mer.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Un peu d’histoire :
AUMONT (M.), Destins et aventures corsaires. Orep éditions, 2012.
THIN (E.), Granville, citadelle de la mer. Orep éditions, 2007.
BERNOCHET (B.), Granville de pas à pas. Carnet de croquis. Édition Terre des Arts, 2012.

Des romans :
HEBERT (M.), Rififi au Grand Pardon de Chausey. Corlet éditions, 2011.
WOLKESTEIN (J.), Adèle et moi, Ed. POL.

Des BD :
LEBEDEL (A.), Mouette. Collection Grafik, 2012.
MOLOCH, Le coucou fantôme de Chausey, 2012.

Écouter

Groupe Granville - Jersey. Juin 2012.
Alain Souchon - J'aimais mieux quand c'était toi. Janvier 2009.

Regarder

Ces films où l'on voit Granville :
- Snobs (1961), de Jean-Pierre Mocky.
- L’Etalon (1970), de Jean-Pierre Mocky, avec Bourvil, Francis Blanche.
- Une partie de plaisir (1974), de Claude Chabrol. (Offre de belles vues sur Chausey).
- Pauline à la plage (1982), d’Eric Rohmer, avec Arielle Dombasle.
- La Boîte noire (2005), de Richard Berry.
- Darling (2007), de Christine Carrière.

Déguster

A votre arrivée à Granville, n'hésitez pas à goûter ces spécialités de la région comme le homard bleu de Chausey, la crevette grise et le bouquet de la baie de Granville, la coquille St Jacques ou encore la sole granvillaise.

Se restaurer

Picorette

Une adresse idéale pour le goûter ou pour déjeuner, où tout est fait maison. Le lieu a retenu l’attention de plusieurs bloggeurs et bloggeuses pour la qualité de ses plats et surtout pour ses desserts.
22 et 24, rue Saint-Sauveur
Tél. : 02 33 59 93 49
www.picorette.fr

L'Edulis

Un cadre contemporain et une cuisine raffinée vous attendent à L'Edulis. Les plats sont accompagnés de vins, judicieusement sélectionnés par le sommelier. Ne manquez pas la combinaison St jacques - foie gras, qui est à tomber par terre.
8, rue de l’Abreuvoir
Tél. : 02 14 13 45 88
www.restaurantledulis.com

Le Comptoir de l'Atelier Gourmet

L’adresse propose des produits locaux bien travaillés. Vous pourrez y admirer le travail du chef, grâce à la cuisine ouverte sur la salle. Pensez à réserver à l'avance, car l’adresse est bien connue des Granvillais.
13, avenue Aristide Briand
Tél. : 02 14 13 64 32

Dormir

Hôtel des bains ***

Très bien placé, l’Hôtel des bains se situe dans le centre ville, tout prés du casino et de la plage. Vous apprécierez le bow window présent dans les chambres et qui offre une vue dégagée sur la mer.
19, rue Clemenceau
Tél. : 02 33 50 17 31
www.hoteldesbains-granville.com

Que faire ?

Musée Christian Dior

Le musée, autrefois maison d’enfance du célèbre couturier, est un lieu de mémoire dédié à l’œuvre de Christian Dior. La villa est située dans un poétique jardin dominant la mer. A la belle saison, de magnifiques parterres de fleurs embaument le parcours des promeneurs. Chaque été, se tient une exposition temporaire dont la thématique est liée à la mode, avec des créations réalisées par Christian Dior et la maison de couture qui porte son nom.

Direction la plage

Depuis le centre-ville, la plage du Plat Gousset vous permettra de profiter des bains de mer. Des cabines de bain sont disponibles à la location du 15 juin au 15 septembre (se renseigner auprès de l’Office municipal de Tourisme). A quelques kilomètres de Granville, la plage de Jullouville est aussi appréciée des familles, mais reste assez fréquentée l’été.

Le Carnaval, un événement incontournable

L’événement, connu dans toute la France, a fêté ses 140 ans en 2014 et attire des milliers de personnes. Sur plusieurs jours, des dizaines de chars défilent dans les rues, animées par des batailles de confettis.
Plus d’informations sur :www.carnaval-de-granville.fr



Recevez la newsletter tous les jeudis