Dunkerque

Crédit photo : Sous licence Creative Commons : Phileole

Dunkerque réserve des surprises par la diversité de ses espaces. Des quartiers innovants et une nouvelle esthétique côtoient le centre-ville et les quartiers des traditionnels beffrois. A la croisée de plusieurs cultures, proche de la Belgique, des Pays-Bas et face à la Grande Bretagne, la ville a été marquée par de multiples influences. Les voyages et les échanges ont élargi son horizon et lui ont forgé une personnalité forte et indépendante. Ses immenses plages s’étirent sans fin et incitent à la pratique sans modération de tous les sports nautiques, kite, char à voile. La plus grande plage d’Europe peut ainsi vous entraîner sur 30 km jusqu’en Belgique.


Pourquoi faire escale ?

Une histoire épique

C’est autour du 7e siècle qu’une petite crique flamande, bien à l’abri des dunes, accueille un établissement de pêche, puis une église, l’église des dunes, Dunkerque en flamand, qui donnera son nom à la bourgade et au port naissants. Le port se spécialisera dans la pêche au hareng au 14e siècle, puis dans la course sur les mers, assurant une notoriété durable aux dunkerquois dans cette activité.
Objet de nombreuses convoitises, Dunkerque s'entoure de fortifications, elle passera sous diverses influences : flamande, bourguignonne, autrichienne, espagnole, anglaise, puis française au 17e siècle. Louis XIV lui voue un intérêt particulier et lui octroie une place de choix comme ville du royaume. La ville se développe alors et devient le port d’attache de célèbres marins, comme le fameux et charismatique corsaire Jean Bart, dont la statue en position d'abordage, orne toujours la place du même nom.
Au 19e siècle, Dunkerque devient le troisième port de France. La station balnéaire se développe, avec ses villas, son casino, hôtels et ses cabines de plage. Mais la ville sera largement détruite lors des conflits mondiaux du 20e siècle, notamment durant la guerre de 39-45. Actuellement, des projets urbains innovants cherchent à apporter un nouveau souffle à la ville et à raviver son blason.

Flâner en centre-ville

Vous ne manquerez pas de flâner en centre-ville, place Jean Bart et autour de la place Charles Valentin qui abrite la mairie nichée dans l'un des deux beffrois. C'est le quartier commerçant où se concentre la majorité des boutiques, mais aussi la vie culturelle, avec les théâtres et l'église Saint Eloi. C'est le meilleur moyen de connaître l'esprit de Dunkerque et d'en capter les particularités et les originalités.

Les beffrois
Emblèmes de la ville, les deux beffrois de Saint Eloi et de l’Hôtel de Ville, dominent et rythment l’espace, jouant les pôles d’attraction. Toute la ville s’organise autour de ces monuments visibles de loin. Classés depuis 2005, ils peuvent tous deux être visités, une montée hors du temps offrant une vue imprenable sur la ville, la mer, le port et la campagne flamande.
Le Beffroi de Saint-Eloi, bâti au 15e siècle, abrite les cloches de l’église du même nom, dont le fameux bourdon de 7 tonnes, assorti d’un ensemble de 50 carillons de concert, équipés des plus récentes technologies. Du haut de ses 25 mètres, il offre aux habitants de la ville des concerts aériens ou des airs traditionnels, au moment du Carnaval.
Haut de 75 mètres, le Beffroi de l’Hôtel de Ville témoigne, quant à lui, de l’histoire et des personnalités de la ville. Construit au 17e siècle, il offre une façade style Renaissance ornée fines ramures gothiques et affiche une imposante statue équestre de Louis XIV qui racheta la ville aux anglais en 1696, ainsi qu’un vaste vitrail dédié aux victoires du corsaire Jean Bart.

Autres quartiers
Vous pourrez, si vous souhaitez approfondir votre recherche, explorer les autres quartiers comme le quartier Soubise et la rue du même nom, qui datent du 18e siècle. Y siègent, le Palais de Justice, mais aussi l'Ecole Supérieure d'Arts du Nord-Pas-de-Calais.
Un détour par la Citadelle s'impose également. Edifiée en 1659 par les anglais, puis revisitée par Vauban, elle accueille notamment le Musée Portuaire. A noter, le Musée des Beaux-Arts qui propose une vaste collection de peintures flamandes, sculptures italiennes et françaises.

La proximité de la Belgique, l'Angleterre et les Pays-Bas

Située à la croisée de nombreux chemins, Dunkerque est déjà un ailleurs : elle vous escorte avec autant de facilité, en Belgique qui ne se trouve qu'à 10 km, qu'en Angleterre à quelques encâblures, ou aux Pays-Bas.

Escapade sympa

Découvrir l’architecture de Malo-les-Bains, le quartier balnéaire, à pied ou à vélo, directement accessible par la passerelle du Grand Large. Malo-les-Bains vous plonge dans la Belle Epoque par son architecture caractéristique. Au détour de ses rues étroites, ou en suivant un itinéraire proposé par l’Office de Tourisme, vous découvrirez les belles façades alternant art déco, art nouveau ou des styles surprenants. Vous pouvez aussi découvrir le troisième port de France en bateau à bord du Texel (en saison).

Mouillage le plus agréable

Selon ce que vous voulez faire :
Le Port du Grand Large sera parfait pour un accès rapide et escale courte pour reprendre la mer
Les Bassins intérieurs (bassin du commerce et bassin de la marine) pour découvrir la ville, son patrimoine et l’arrière-pays.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Jean Bart, Jacques Duquesne, Seuil, 2002. L’étonnante épopée du corsaire Jean Bart, simple dunkerquois entré dans la légende, anobli par Louis XIV, pour son courage et ses prouesses, racontée par le journaliste Jean Duquesne, lui aussi né à Dunkerque.

Regarder

Bienvenue chez les ch’tis (2008) de Dany Boon, avec Dany Boon et Kad Merad.
Les films avec Jean-Paul Rouve, acteur né le 26 janvier 1967 à Dunkerque, il joue notamment dans Les Tuche (2011) d'Olivier Baroux et dans En Solitaire (2013) de Christophe Offenstein.
Les films avec Paul Meurisse, acteur, né, lui aussi à Dunkerque le 21 décembre 1912 : Doucement les basses (1970) de Jacques Deray avec Alain Delon, ou Le Gitan (1975) de José Giovanni, avec Alain Delon.

Déguster

Des fruits de mer et des huîtres, font partie des spécialités, à côté des moules-frites et de nombreux plats flamands.
Les moules de Dunkerque : cette spécialité incarne la ville et le port, de nombreux restaurants les proposent à leur carte.
Les doigts de Jean Bart, à goûter impérativement : c’est le gâteau emblématique de Dunkerque, le modèle et le brevet sont déposés. Il s'agit d'un succulent gâteau aux amandes et à la crème de café enrobés de chocolat, un clin d’œil au Corsaire du 17e siècle né à Dunkerque, connu pour ses exploits au service de la France à l’époque de Louis XIV.
Les gaufres de Dunkerque : 250 g de farine, 250g de vergeoise, 125 g de beurre fondu, 1 œuf, 1/2 verre d'eau, de la cannelle en poudre, rhum.
Mélanger la farine et le sucre, y faire un puits pour ajouter l’œuf et l’eau, puis le beurre, une pincée de cannelle et une larme de rhum. Travailler la pâte pour lui donner la forme d’une baguette, fariner, laisser reposer 1 h. Chauffer le moule à gaufres, couper la baguette de pâte en tranches. Disposer une tranche au milieu du moule à gaufres et laisser la gaufre cuire 1 minute. Déguster.

Se restaurer

L'estouffade

Dans un décor lumineux et soigné, le chef propose une cuisine de qualité, fine et innovante : langoustine à la menthe, turbot en croûte de noisettes.
Quartier d la citadelle : 2 Quai de la Citadelle, tél. 03 28 63 92 78

L'auberge de Jules

Ce petit restaurant sans prétention propose dans un décor traditionnel, une cuisine généreuse uniquement à base de poissons et de fruits de mer.
Quartier d la citadelle : 9 Rue de la Poudrière, tél. 03 28 63 68 80

Comme vous voulez

Ce restaurant propose une bonne cuisine traditionnelle : Langue Lucullus, Parmentier de joue de bœuf aux pleurottes.
Quartier de la Plage : 58 Digue de Mer, tél. 03 28 26 66 40

Dormir

Hotel Borel 4*

Cet hôtel, face au port de plaisance, se trouve à deux minutes du centre, dans un quartier très animé. Il propose des chambres confortables et dispose d’une salle de sport.
6, Rue l’Hermitte, tél. 03 28 66 51 80

Que faire ?

Musée Portuaire

Installé dans un ancien entrepôt de tabac du 19e siècle, ce musée décline en intérieur et en extérieur l’histoire de la ville et du port, depuis le village de pêcheurs jusqu’à nos jours. Une section est dédiée aux dockers et dévoile tous les aspects de la profession. A ne pas manquer, la collection de maquettes de navires.
9 Quai de la Citadelle, tél. 03 28 63 33 39

Golf

A dix minutes de Dunkerque, au coeur d'un espace de verdure de 350 hectares, le Golf Blue Green Dunkerque offre un parcours exceptionnel dans la région.
Golf Blue Green Dunkerque - 2075 Route du Golf, 59380 Coudekerque-Village, tél. : 03 28 61 07 43

Kite surf

Vous pourrez prendre votre envol avec un stage de pratique, de perfectionnement ou d’initiation au Kite surf. Le matériel est fourni.
Triple C School - 30 Avenue du Large, tél. 06 30 99 17 34

Char à voile

Filer le nez au vent sur les longues plages de sable, que vous soyez débutant ou initié. La combinaison est fournie.
Mer et rencontres, 4 Digue Nicolas II Point Plage, tél. 03 28 29 13 80



Recevez la newsletter tous les jeudis