Cherbourg-en-Cotentin

Le Port de PlaisanceCrédit photo : Sous licence Creative Commons Marc Lerouge

Cherbourg-en-Cotentin s’ouvre sur un formidable bassin de navigation, en face des côtes anglaises, à proximité des îles anglo-normandes à l’Ouest, ou des îles Saint-Marcouf à l’Est. Aurigny, la plus septentrionale des îles anglo-normandes, ne se trouve qu’à quelques encablures de Port Chantereyne.
Tournée vers la mer, Cherbourg-en-Cotentin, outre ses richesses, est la porte d'entrée du Cotentin. Authentique, cette région abrite de nombreux trésors et des paysages à couper le souffle (les falaises de la Hague, les ports de pêcheurs du Val de Saire, l'Histoire inoubliable du débarquement).
Par son terroir préservé et la douceur de son climat, il constitue une destination prisée et privilégiée des passionnés de nature qui pourront y pratiquer la randonnée, le VTT, ainsi que de nombreuses activités nautiques…
Seule escale continentale du Titanic en 1912, Cherbourg était le deuxième port français d’embarquement pour le Nouveau Monde en 1929, et accueille aujourd’hui encore les plus grands paquebots du monde comme le Queen Mary 2, MSC Magnificat…
Bordé par la plage verte, espace de détente et de verdure, Port Chantereyne est situé à deux pas du centre-ville et de ses nombreux commerces.


Pourquoi faire escale ?

Un port dans la ville

Située sur les côtes de la Manche, au cœur de la plus grande rade artificielle au monde (1500 ha), Cherbourg bénéficie d’un cadre exceptionnel. Lors de la Libération, Cherbourg est devenu le plus grand port du monde. Situé en cœur de ville, Port Chantereyne, son port de 1550 anneaux, est le principal port de plaisance français sur la Manche, avec des équipements totalement rénovés et un accès à toutes les activités nautiques.
C’est aussi un port d’accueil des grands événements nautiques comme la Tall Ship’s Race en 2005, La Solitaire du Figaro, le Tour des ports de la Manche… Port Chantereyne mise sur la promotion de la voile sportive et se positionne comme base d’entraînements et d’événements.

Un climat doux propice à la végétation exotique

Cherbourg-en-Cotentin cultive ses aspects botaniques : ville 4 fleurs depuis 2004, elle est dotée de parcs et de jardins remarquables EcoJardin, elle bénéficie surtout du Gulf Stream et du climat océanique pour développer des espèces exotiques. La ville aux mille palmiers a mis l’accent sur les vivaces : agapanthes, euphorbes et autres Trachycarpus s’y épanouissent et embellissent la ville. Parmi ses parcs facilement accessibles à pied depuis le port, ne manquez pas le Parc Liais, avec ses serres aux variétés exotiques ramenées par les marins et les voyageurs.

Des trésors d’architecture et d’histoire

La ville recèle des trésors d’architecture et d’histoire : le théâtre à l’Italienne, le musée d’art Thomas-Henry et sa collection d’œuvres de Jean-François Millet, célèbre peintre de L’Angélus, le muséum Liais et ses collections typiques du 19e siècle de naturalia et artificialia… L’ancienne gare maritime transatlantique, fleuron de l’Art Déco, abrite aujourd’hui La Cité de la Mer, parc à thème dédié à l’aventure humaine sous la mer.

Escapade sympa

Découverte de la côte Nord du Cotentin
La route de la Corniche s'étend jusqu'à Barfleur et propose des paysages sauvages et des panoramas de toute beauté sur la mer et la côte. Juste en face de Jersey, Barneville-Carteret, gardée par sa tour carrée, est une petite station familiale simple et ravissante, enfouie dans la verdure. A quelques kilomètres de là, ne manquez pas la vue superbe du Cap Carteret. Des airs de bout du monde annoncent La Pointe de la Hague et sa vue imprenable sur tout l'océan.
Vous rejoindrez Barfleur en passant par le Phare de Gatteville, qui guide les marins du haut de ses 75 mètres, depuis 1834, dans le périlleux passage du raz de Barfleur. Considéré comme l'un des plus beaux villages de l'hexagone, Barfleur dévoile son centre historique et un charmant port de pêche. En poussant jusqu'à l'extrême pointe de la presqu'île, vous remarquerez l'architecture étonnante de l'église Saint Nicolas, bâtie pour résister aux tempêtes, grâce à sa tour carrée massive du 12è siècle et à d'énormes et solides piliers.

Mouillage le plus agréable

Omonville-la-Rogue : jamais à sec, les marins considéraient jadis le port du Hâble comme le meilleur mouillage du Cotentin, il abrite quelques bateaux de pêcheurs professionnels, caseyeurs pour la plupart, et de petite plaisance. Ce petit port de pêche peut être une escale pour une croisière le long des magnifiques côtes de la Hague, en passant par le Port Racine, le phare de Goury, ou le long des falaises de Jobourg.

Cap Lévi/Fermanville, port de mouillage à l’Est de Cherbourg : pittoresque port bâti à l'origine pour les carriers qui emportaient par chalands le granit pour la construction de la rade de Cherbourg. Situé à Fermanville, la seule commune en Europe à posséder sur une même pointe trois bâtiments dédiés à la surveillance de la côte (un sémaphore, un phare et un fort).

Plonger dans l'ambiance

Lire

Les livres qui évoquent Cherbourg :
Émile Zola, Nana, 1880
Francis Scott Fitzgerald Carnets, Love Boat, Tendre est la nuit (1934).
Georges Simenon Le vieux couple de Cherbourg (nouvelle de 1940) et La Marie du Port (1940), adapté au cinéma par Marcel Carné en 1950, avec Jean Gabin et Nicole Courcel.
Cherbourg est aussi le pays d’Alexis de Tocqueville, philosophe et homme politique, historien, auteur notamment de De la Démocratie en Amérique.
Roland Barthes, est né à Cherbourg : philosophe, sémiologue et critique littéraire (1915-1980), auteur de Mythologies et de Fragments d'un Discours Amoureux.

Écouter

Les Parapluies de Cherbourg, musique de Michel Legrand
Cherbourg avait raison (1961), Frida Boccara
Cherbourg, Beirut

Regarder

Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy (1964). Palme d’or au Festival de Cannes en 1964 et premier grand rôle de Catherine Deneuve.
Les Shadoks : Jacques Rouxel, producteur et animateur de dessins animés, et co-créateur des Shadoks est né à Cherbourg.
Les films de ou avec Jean Marais, qui est né à Cherbourg. Acteur et metteur en scène, Jean Alfred Villain-Marais (1913-1998) de son vrai nom, il a joué dans près de 40 films.

Déguster

Le saumon de la rade de Cherbourg, l’unique saumon élevé en mer en France, de haute qualité gustative.
Les Demoiselles de Cherbourg : de petits homards cuits au court-bouillon, dans leur jus de cuisson.
Le homard du Cotentin
est depuis novembre 2015 un crustacé primé produit d’excellence à la Française.
Les Fruits de mer (huîtres de Saint-Vaast, moules de Barfleur, clopoing (= crabe, tourteau, vient du patois normand signifiant « sorte de crabe, qui ressemble au poing clos ou fermé »).
Le célèbre Cake au citron du Café Pompon (recette brevetée). 1 Rue Maréchal Foch
Les pâtisseries de Jean-François Foucher, élues dans le top 10 des 111 meilleures pâtisseries de France par Gault et Millau. 12 Rue au Fourdray

Se restaurer

Le Pily

Ce petit restaurant propose une cuisine contemporaine et inventive de qualité. Homard du Cotentin au lait de coco.
39 Rue Grande Rue, tél. 02 33 10 19 29

le Vauban

Ce restaurant propose une cuisine à la fois classique et inventive de qualité.
22 Quai Caligny, tél. 02 33 43 10 11

L'Armoire à Délices

Cuisine bistronomique inventive, au cœur d’une épicerie fine.
Port Chantereyne, tél. 02 33 95 23 02

Dormir

Le Mercure, 4*

A quelques pas du Port de Plaisance et du centre ville, cet hôtel propose des chambres claires et très confortables au design soigné. Il dispose d'un bar, d'un restaurant et d'un espace fitness.
13 Quai de l'Entrepôt, tél. 02 33 44 01 11

Le Manoir de la Fieffe, 3*

La vie de château dans un manoir de charme du 16 siècle, sur les hauteurs de Cherbourg, à 3 kilomètres du port. entouré d'un parc de 4 ha, il propose des chambres spacieuses et confortables.
Manoir de la Fieffe, 50470 La Glacerie, tél. 02 33 20 81 45

L’hôtel Ambassadeur, 3*

Bien situé près du port et proche des quartiers animés du centre-ville, cet hôtel propose des chambres, certaines avec vue sur le Port de Plaisance.
22 Quai Caligny, tél. 02 33 43 10 00

Que faire ?

La Cité de la Mer

En bord de quai, l’ancienne Gare Maritime Transatlantique, chef d’œuvre de l’art déco, élu 3e Monument Préféré des Français en 2015, abrite aujourd’hui La Cité de la Mer, complexe ludo-scientifique qui retrace la grande aventure de l’Homme sous la mer.
Vous pourrez embarquer à bord du Redoutable, le plus grand sous-marin visitable au monde et vous émerveiller, au cœur du pôle Océan devant les 1200 poissons colorés qui vivent dans les 17 bassins, dont l’impressionnant Aquarium abyssal de 11 m de profondeur.
Dans l’espace Titanic, vous revivrez la traversée du mythique du paquebot, depuis son escale à Cherbourg jusqu’à la nuit tragique du naufrage. Découvrez au cœur de la Grande Galerie Des Engins et des Hommes, des engins emblématiques de la plongée profonde, réels ou reconstitués à échelle 1.
Tous les sous-marins qui ont plongé sur la mythique épave du Titanic y sont présents, dont la réplique à taille réelle de 8m du Deepsea Challenger, le sous-marin de James Cameron, réalisateur des films Avatar et Titanic et recordman en 2012 de plongée en solitaire à -10 908 m.
Allée du Président Menut, tél. 02 33 20 26 69

Location de bateau

Pour découvrir les contours sauvages du Cotentin véritable, passez pointes et caps et voguez vers les îles, Sainte Anne, ou Guernesey.
Aries AMS Marine, Port Chantereyne, tél. 02 33 01 63 63

Croisière vers les îles anglo-normandes

Embarquez pour une parenthèse d'un ou de plusieurs jours dans les Iles anglo-normandes, l'Angleterre, ou la Bretagne nord.
Croisières Nature, Port Chantereyne, tél. 02 33 01 71 24

Parcours des Parapluies de Cherbourg

Ce film emblématique a marqué la ville de son empreinte. La ville a composé un parcours découverte intitulé Sur les pas de Jacques Demy, l'occasion de retrouver dix lieux culte du film - la boutique, la gare, le théâtre à l'italienne ou la station Esso - et toutes les anecdotes sur le film à travers des vidéos. Des claps de cinéma sur les murs de la ville vous guident pour ce parcours.

Histoire

Musée de la Libération
Abrité par le Fort du Roule, le musée est installé dans l'un des sites stratégiques de la résistance lors de la guerre de 39-45. Il propose de comprendre, à travers des archives, des images et des vidéos, le rôle qu'a joué le Port de Cherbourg à l'époque du Débarquement. Situé au sommet de la Montagne du Roule, la colline qui domine la ville, le musée offre un point de vue unique sur toute la région.
Fort du Roule, Montée des Résistants, tél. 02 33 20 14 12

Château des Rivalet
Situé aux Portes de Cherbourg, ce ravissant château de style renaissance datant du 16e siècle, est entouré d'un immense parc de 18 hectares. Vendu par François Ier à Jean II de Rivalet, il est caractéristique de la Renaissance du Cotentin. Il fut le théâtre des sombres amours incestueuses de Julien et Marguerite de Rivalet, au 17è siècle, qui alimentèrent les chroniques de l'époque, jusqu'à la capitale, et furent tragiquement tranchées par Henri IV.
Le parc d'origine avec douves a été remodelé en 1872 par René de Tocqueville et offre désormais une ambiance de nature maîtrisée, mariage de jardins à l'anglaise et à la française. Des sentiers sinueux et verdoyants, plantés de fleurs parfumées et de bosquets, invitent à explorer cet immense havre de paix, où alternent prairies et espaces naturels. L'ensemble est rehaussé par des pièces d'eau, une grotte et une serre aux nombreuses plantes exotiques.
Avenue du Château, Tourlaville, tél. 02 33 87 88 98



Recevez la newsletter tous les jeudis