Bordeaux

Crédit photo : Thomas Sanson

Bordeaux est la ville de l'art de vivre à la française : haute gastronomie, vignobles aux grands crus, culture, finesse et grande histoire. "J’aime les habitants de Bordeaux et leur vie toute épicurienne", disait Stendhal, pour qui Bordeaux était "la plus belle ville de France".


Pourquoi faire escale ?

Des vignes d'exception

Le vin est ancré dans l'histoire de Bordeaux. Avec son climat tempéré par le Gulf Stream et une barrière de forêts et de pins, la région bordelaise bénéficie de conditions qui lui ont permis d'aller vers un vignoble d'exception, qui est aussi très varié. Depuis près de deux mille ans, le vignoble a sculpté les paysages du Bordelais, aujourd'hui, c'est le plus grand vignoble de vins fins au monde, avec 60 rouges, blancs secs, blancs doux ou rosés d'appellations d'origine contrôlée régionales, sous-régionales ou communales. Parmi les vins les plus prestigieux : Pétrus, Yquem, Mouton Rothschild, Cheval Blanc, Haut Brion, etc.

L'art et la culture

De l'architecture à la gastronomie en passant par la littérature, Bordeaux regorge de trésors artistiques et culturels. Chaque recoin de la ville raconte quelque chose. Le Grand Théâtre au style italien et le jardin public, avec ses petits ponts et sa terrasse à trois perrons, rappellent par exemple l'incroyable essor de la ville au XVIIIe siècle. C'est dans cette atmosphère chargée d'histoire que de nombreux écrivains sont venus trouver leur inspiration ou simplement prendre le temps de vivre : Stendhal, Victor Hugo, François Mauriac (l’enfant du pays), Théophile Gautier... En Gironde, la gastronomie est un art à part entière. Les dix restaurants étoilés par le guide Michelin en sont une preuve.

Le port de la Lune

Tirant son nom du méandre en forme de croissant que constitue la Garonne au pied de la ville, le port de la Lune accueille depuis l'Antiquité toutes les flottes du monde. Grand port exportateur européen et second port de croisière français (escale de nombreux paquebots de luxe), le port de Bordeaux attire de plus en plus les plaisanciers qui se laissent glisser sur la Garonne et sous ses ponts : celui de Saint-Jean, le pont de pierre, la passerelle Eiffel, et aussi le pont Jacques-Chaban-Delmas avec son tablier levant, le plus grand d'Europe. Longeant le fleuve, les quais de Bordeaux sont très animés, surtout autour du miroir d’eau, du jardin des lumières, du centre commercial du quai des Marques et de Cap Sciences, centre d’expositions pédagogiques.

Escapade sympa

Une balade à pied ou en vélo sur les quais de Bordeaux offre le temps d'admirer la ville et de découvrir ses différentes atmosphères. On peut traverser la place de la Bourse, à laquelle fait face le miroir d'eau, qui diffuse des volutes de brumes puis un épais brouillard, retombant sur la surface d'eau lisse. Admirez également l'imposant monument aux Girondins situé place des Quinconces, la plus grande place de France, qui accueille régulièrement foires et festivals. Ne passez pas sous la porte Cailhau, l'ancienne porte d'entrée de la ville, sans en admirer les détails architecturaux.

Mouillage le plus agréable

Naviguer sur la Gironde, c'est découvrir au fil de l'eau un paysage riche et mystérieux, avec ses îles, sa faune et sa flore aquatiques très diverses, car l'estuaire est le lieu de rencontre des eaux de l'océan, de celles de la Garonne, ainsi que de la Dordogne. Ici, la halte nautique de Blaye offre un mouillage agréable, qui peut constituer le point de départ d'un parcours de visites des îles et des ports que l'estuaire abrite. L'accès est possible à tout moment de la journée et quelle que soit la marée. L’appontement est soumis à réservation, appelez le 05 57 42 12 09.

Le centre-ville de Bordeaux est un haut lieu pour les escales des paquebots maritimes et fluviaux, mais également pour les plaisanciers, qui pourront accoster au ponton d’honneur, au pied du miroir d'eau et de la place de la Bourse, en aval du pont de pierre. Des bateaux jusqu'à 900 tonnes de déplacement peuvent être accueillis, y compris les voiliers et grande plaisance. Vous pourrez y bénéficier de services : eau, électricité, évacuation des eaux grises et des déchets, éclairage nocturne, accès sécurisé, wifi.

Vous êtes invités à prendre en compte plusieurs paramètres : l'influence des marées sur l'estuaire de la Gironde et le tirant d’air du pont Jacques-Chaban-Delmas qui dispose d’un tablier levant. Les bateaux au gabarit fluvial peuvent passer le pont à tout moment, sauf lors des mouvements du tablier ou lors du passage d'un grand navire. Les bateaux au gabarit maritime (voiliers non démâtés, grands yachts, etc.) ne peuvent passer que lorsque le tablier central est levé (levage de maintenance, escale de paquebot maritime, levage spécifique pour la plaisance, etc.) ou sur réservation préalable, au moins dix jours à l’avance. Pour les voiliers, il pourra être demandé la présence de plusieurs embarcations. La venue de plusieurs voiliers, via une organisation de type club nautique, est très aisée et recommandée, surtout si un levage spécifique est à programmer. Prenez connaissance du calendrier de levage du pont et des tarifs d’escale sur le site www.bordeaux.fr/ville/plaisance ou par téléphone au 05 56 10 28 26 / 06 44 18 87 37.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Commencements d'une vie (1932) de François Mauriac. Le célèbre écrivain y décrit sa ville natale dans le cadre d'un récit qui évoque son enfance et sa jeunesse.

Histoire de Bordeaux (2010) d’Anne-Marie Cocula. L'historienne retrace l'évolution de la ville et les figures qui l'ont marquée (tels Aliénor d'Aquitaine, Montaigne, Montesquieu...) dans un ouvrage s'intéressant tout particulièrement à une vision politique de l'histoire et aux rapports qu'entretiennent les Bordelais avec leur ville.

Bordeaux Regards (2009) d’Allain Glykos et Alain Béguerie. Né du travail croisé d'un philosophe et d'un photographe, ce beau livre nous emmène en déambulation dans les rues de la ville sur un parcours parsemé de souvenirs, d'émotions et d'anecdotes.

Écouter

Le Duc de Bordeaux. Chanson paillarde difficile à dater tant elle s'est transformée au fil des ans, depuis le Moyen Âge. Les Quatre Barbus l'ont reprise dans une version fort amusante en 1956.

La Dame de Bordeaux, Serge Reggiani. Dans cette chanson interprétée en 1968, le chanteur égrène des prénoms de femmes désuets ou venus d'ailleurs dans une ode aux notes romantiques et surannées.

Le Matelot de Bordeaux. Chanson de marin racontant l'escale bordelaise d'un matelot et son histoire avec la femme du président.

Regarder

Mondovino (2004) de Jonathan Nossiter. Le cinéaste et œnologue américano-brésilien nous livre un documentaire fouillé sur les luttes qui se déroulent dans le monde du vin, et notamment la place qu'y prend Bordeaux.

Les Fugitifs (1986) de Francis Veber avec Pierre Richard et Gérard Depardieu. Fuyant la police, deux hommes décident de quitter le territoire bordelais. La ville devient le théâtre de cette poursuite : place du Champ-de-Mars, grand jardin public, rue Sainte-Catherine... Vous y reconnaîtrez le charme particulier des rues et des bâtisses de Bordeaux.

Bon Voyage (2003) de Jean-Paul Rappeneau avec Isabelle Adjani, Yvan Attal et Virginie Ledoyen. Bordeaux, 1940, un homme est confronté à des chemins divergents qui le mènent vers une célèbre actrice ou une étudiante passionnée, des hommes politiques intègres ou des voyous, l'insouciance ou l'âge adulte.

Déguster

Bordeaux est une ville gastronomique où les gourmands ne sauront plus où donner de la tête : en passant des fruits de mer aux différentes espèces de canards, aux entrecôtes de bœufs d'exception, jusqu'aux sucreries, telles que les macarons aux amandes de Saint-Émilion ou encore le cannelé traditionnellement parfumé de rhum et de vanille, tout est là pour régaler le palais. La dégustation de vin ne manque pas d'accompagner votre repas : Pomerol, Pauillac, Saint-Émilion, Margaux 
la liste est encore longue !

Se restaurer

Le Café du Port

En terrasse de ce restaurant traditionnel, abrité au cœur d'un ancien hangar à bateaux, vous pourrez ravir vos papilles en savourant une cuisine de produits frais, tout en admirant les quais, le pont de Pierre et la flèche de la basilique Saint-Michel. Si vous le souhaitez, il est possible d'accoster au pied du restaurant au ponton "Benauge", réservé aux plaisanciers. Tél. : 05 56 77 81 18

Le Chapon Fin

Laissez-vous surprendre par ce restaurant, l'un des tout premiers à être étoilé par le guide Michelin en 1933. Il continue d'étonner, par son décor de rocaille, mais aussi par sa cuisine fine et délicate qui ne cesse de se moderniser.
Tél. : 05 56 79 10 10

La Petite Gironde

Sur les bords de la Garonne, rive droite, vous pourrez vous régaler dans le cadre magnifique du Parc aux Angéliques, avec une vue sur les quais des Chartrons. L'équipe de ce restaurant familial est composée de passionnés qui vous concoctent des plats savoureux à base de produits frais de saison. Tél. : 05 57 80 33 33

L’Estacade

Situé sur la rive droite, en face de la place de la Bourse, ce restaurant sur pilotis jouit d'une belle lumière et d'une vue privilégiée sur Bordeaux et son fleuve. La cuisine est authentique mais aussi atypique, notamment lorsque le chef associe le savoir-faire culinaire de la Méditerranée et les plats classiques du Sud-Ouest.
Tél. : 05 57 54 02 50

Dormir

Le Grand Hôtel

Cet hôtel 5 étoiles fait face à l'Opéra et à la place de la Comédie, paré de tous ses atours style XVIIIe siècle. Les suites y sont habillées luxueusement, des tapisseries aux moquettes jusqu'aux marbres des salles de bain. Aux trois derniers étages vous sont proposés des espaces de soins et des bains confectionnées sur le modèle de ceux de la Rome antique, ainsi qu'une terrasse-jacuzzi panoramique.
Tél. : 05 57 30 44 44

La Maison Bord'eaux

Dans ce décor contemporain minutieusement pensé, au cœur d'une ancienne maison de pierre, règne un calme apaisant. Avec son jardin agréable à vivre, ce lieu intime vous accueille à quelques minutes à pied du centre-ville.
Tél. : 05 56 44 00 45

Hôtel de la Presse

Choisissez votre étage, ou mieux, votre style : « presse écrite », « mode », « high-tech»... La décoration de ce 3 étoiles pourrait vous plaire et vous amuser.
Tél. : 05 56 48 53 88

Que faire ?

CAPC musée d'art contemporain

Ancien entrepôt douanier de denrées coloniales datant du XIXe siècle, le musée présente différentes expositions temporaires tout au long de l'année pour ravir les amoureux des arts. Musique, sculpture, peinture et conférences sont au programme.
Tél. : 05 56 00 81 50

La Base sous-marine

Construit par les Allemands durant la seconde guerre mondiale dans le but d'abriter les sous-marins U-Boot, ce bunker est aujourd'hui ouvert au public (du moins en partie, sur un espace de 12 000 m²). Ce lieu atypique et fascinant accueille des expositions, concerts et spectacles pendant l'année.
Tél. : 05 56 11 11 55

Le commune de Saint-Émilion

Prenez le temps d'une journée pour vous promener dans ce village médiéval et son vignoble, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis 1999.
Tél. : 05 57 55 28 28

Les châteaux

Les châteaux sont nombreux autour de Bordeaux et tous donnent lieu à d'agréables promenades dans de vastes domaines champêtres. Vous pouvez retenir entre autres le nom du château de La Brède, qui a accueilli tant de fois l'un des plus grands penseurs du siècle des Lumières, Montesquieu. De style gothique et entouré de douves en eau, il a un charme particulier.
Tél. : 05 56 78 47 72

Les bars musicaux

De nombreux bars musicaux habitent les rues de Bordeaux. Le Comptoir du Jazz est un des lieux phare qui offre une programmation exigeante. Le Fiacre, le plus ancien bar-rock local, a une réputation indélébile pour les passionnés de ce genre de musique. Tél. : 05 56 49 15 55 
07 60 97 55 80

Les visites de vignobles

L'office de tourisme de Bordeaux sera votre guide si vous souhaitez partir à la découverte des vignobles et des châteaux. Vous apprendrez l'histoire du vin et l'art de la dégustation sur de prestigieuses appellations telles que Pauillac, Saint-Julien, Margaux, Pomerol, Sauternes, Saint-Émilion... Ces visites sont proposées à la journée ou à la demi-journée, sur réservation. Tél. : 05 56 00 66 00, www.bordeaux-tourisme.com



Recevez la newsletter tous les jeudis