Bastia

Le Vieux PortCrédit photo : Office de Tourisme de Bastia

Bastia frappe dès l'abord par l’activité de ses ports et de la ville, et séduit par la richesse de son patrimoine architectural : voyez le vieux port, le palais des Gouverneurs, la place Saint-Nicolas et les petites rues pittoresques.
C'est le palais des Gouverneurs, bâti au XIVe siècle sur les bases d’un donjon appelé bastiglia, en italien, qui a donné son nom à la ville.
À quelques kilomètres, au nord de la ville, se dresse le cap Corse. Sauvage et authentique, il regorge de lieux d'exception composés de plages discrètes, de petits ports de pêche ou de ravissantes criques. Les plages de Grigione ou de Lavasina sont ainsi très appréciées des Bastiais pour leur calme, et le village d'Erbalunga, village traditionnel de pêcheur, inspire toujours nombre de peintres et de photographes.


Pourquoi faire escale ?

Un patrimoine admirable

Ville d'art et d'histoire, la cité s’enorgueillit d’un très riche patrimoine religieux et civil. Cachés dans un dédale de ruelles pittoresques, les somptueux oratoires, les immenses églises recèlent d’inestimables trésors baroques. Dans le pittoresque quartier de la Citadelle, le palais des Gouverneurs offre notamment un cadre prestigieux au Musée de la ville qui invite à un merveilleux moment de découverte.

Le cap Corse

Loin de l’agitation trépidante des grands sites touristiques, à la pointe de l’île, le cap Corse invite à un voyage au cœur d’une région où la nature est préservée.
Mille trésors s’offrent au voyageur : criques dérobées, plages de sable, sentiers, mais aussi tours génoises, palais néoclassiques du XIXe siècle, moulins à grains, villages pittoresques, etc.
C’est aussi une invitation à l’art de vivre : déguster une langouste à Centuri, découvrir les fameux vignobles et le muscat, goûter les productions locales d’huile d’olive, de fromages de chèvre ou de brebis, de charcuterie et de miel, ou tout simplement se laisser envoûter par la chaleur et la convivialité de ses habitants.

Les plages et les criques

Une eau turquoise limpide baigne toutes les côtes éclaboussées de soleil. Les adeptes de la baignade trouveront pour leur plaisir de sublimes plages de sable ombragées de pinèdes au sud de la ville, et de superbes criques tout au long du littoral du cap Corse.

Escapade sympa

La route des Vins – La route des Sens

Aux portes de Bastia s’ouvre la route des vins, la "strada Vinaghjola", menant à des vignobles situés sur les coteaux de la Conca d’Oro et réputés pour la qualité de leurs crus. Les raisins locaux s'épanouissent merveilleusement sur les pentes en roches calcaires entourant Patrimonio. Au village et dans les alentours proches, profitez des dégustations proposées chez de nombreux vignerons et n’oubliez pas de goûter le fameux muscat.
Vous pourrez également emprunter la "strada di i sensi" où vous irez à la rencontre de potiers, vignerons, boulangers traditionnels, apiculteurs, maîtres couteliers, éleveurs, fromagers, oléiculteurs, castanéiculteurs...

Mouillage le plus agréable

À quelques encablures de Bastia, les plages et les criques du cap Corse : elles offrent des mouillages parfaits pour découvrir la splendeur sauvage de cette montagne de la mer que les Romains appelaient le Promontoire sacré.
Des petits ports, Erbalunga, Santa Severa et Centuri, jalonnent la côte et proposent une gastronomie locale très renommée.

Plonger dans l'ambiance

Lire

Bastia pour dames, Pour public averti, de François Xavier Luciani (2013). L’auteur livre un témoignage cru et personnel de l’apprentissage du métier de putain au masculin dans la ville de Bastia. L’écriture est raffinée et le contenu est parfois déroutant, dérangeant, mais toujours intéressant.

Les mauvais sujets,
Michèle Corotti et Philippe Peretti (2016). Ces deux auteurs bastiais récidivent avec un second ouvrage à quatre mains, qui cette fois retrace l'histoire de la Corse en 1768, quand l’île devint française.

Écouter

Les chants de libertés par Battista Acquaviva Decca (2015). La chanteuse corse à la "voix de sifflet" vous surprendra certainement.

Regarder

L'homme de Londres (2007) de Béla Tarr et Agnès Hranitzky, filmé à Bastia. Dans un port, la nuit, Maloin observe du haut de sa tourelle le ballet des passagers. Il voit lutter deux silhouettes, se disputant une valise. L’un des hommes tombe à l’eau avec le bagage et disparaît et Maloin récupère la valise et reprend sa routine quotidienne. Entrent alors en scène l’enquêteur Morrison et la femme du meurtrier, Mrs Brown…

Déguster

Anchois à la bastiaise, soupe de poissons de roche, sardines farcies au broccio (fromage frais), cabri rôti aux herbes du maquis, veau corse à la broche, etc. Les plus fins gourmets seront comblés par les spécialités culinaires bastiaises, qu’accompagneront idéalement les très renommés vins de Patrimonio ou du cap Corse.
Les plus gourmands finiront leur repas par un "pastizzu", une spécialité sucrée à base de semoule, ou encore par un "fiadone" (gâteau à base de broccio).

La recette du fiadone est simple. Il vous faut : 500 g de broccio, 5 œufs, 100 g de sucre en poudre, 50 g de beurre fondu, du zeste de citron. Préchauffer le four à 180°. Dans un bol, mixer les œufs et le sucre pour obtenir une mixture mousseuse, ajouter le broccio, le beurre fondu, ainsi que le zeste de citron. Verser dans un moule beurré et cuire à four chaud pendant 30 minutes. Laisser refroidir et déguster.

Se restaurer

Grazie Mille

Dans une ambiance agréable, ce restaurant propose une cuisine italienne goûteuse. Salade de poulpe, pâtes à la boutargue, poissons.
Tél. : 04 95 32 38 22

Chez Vincent

Avec en supplément un panorama splendide (pensez à réserver), Chez Vincent vous propose une cuisine originale et un service soigné. Assiette du Bandit corse, bœuf en croûte.
Tél. : 04 95 31 62 50

A Vista

À déguster : une cuisine simple ou originale présentée dans de jolies assiettes, avec une belle vue sur la ville et le port.
Tél. : 04 95 47 39 91

Dormir

Ostella

À quelques minutes du centre-ville et de la cathédrale Sainte-Marie, cet hôtel confortable propose des chambres avec terrasse et vue sur mer. Il dispose d’un jardin, d'une piscine, d’un jacuzzi, et d’un espace fitness beauté.
Tél. : 04 95 30 97 70

L'Alivi

Cet hôtel donne vue sur une petite plage de galets très calme. Toutes les chambres disposent d’une terrasse donnant sur la mer. L'hôtel est doté d'une piscine entourée de jardins et d’un restaurant, l'Archipel.
Tél. : 04 95 55 00 00

Pietracap

Situé à Pietranera, à 3 km de Bastia, cet hôtel propose des chambres confortables accompagnées d'un superbe jardin fleuri dans une oliveraie. Les chambres donnent sur la mer ou sur le parc.
Tél. : 04 95 31 64 63

Que faire ?

Une promenade au marché

Le samedi, le très beau marché de Bastia propose une grande variété de fruits et légumes, d'épices, ainsi que des fleurs et des vêtements ou bijoux. Vous y trouverez les traditionnelles charcuteries de montagne, les fromages fermiers au lait cru, des gâteaux locaux à base de farine de châtaigne ou des confitures de cédrat.

Canyoning et randonnée aquatique

Trois guides de haute montagne se proposent de vous faire découvrir dans la région bastiaise un canyon sauvage ludique et accessible au plus grand nombre.
Dans un lieu ou la nature a gardé son authenticité, vous profiterez dans le plus grand calme des piscines naturelles et rafraîchissantes.
Tél. : 06 17 10 61 15

Plongée sous-marine

Une équipe expérimentée et soucieuse de vous faire vivre une belle expérience vous accompagne quel que soit votre niveau.
Tél. : 06 76 46 34 16 / 04 95 57 46 90

Musée d'ethnographie

Situé dans le palais des Gouverneurs, le musée de Bastia offre un large aperçu de l'histoire et de la culture de la ville et, plus largement, de la Corse.
Tél. : 04 95 31 09 12

L'insolite village miniature

Fruit du travail d'un passionné du nom de René Mattei, un village corse miniature animé a été reconstitué en pierre du pays et peuplé de personnages. Tous les aspects de la vie y sont représentés autour de l'église, les boutiques, la bergerie, le four, le moulin...
Tél. : 06 10 26 82 08



Recevez la newsletter tous les jeudis