Justine Mettraux se prépare pour La Solitaire Bompard - Le Figaro, avec le soutien de TeamWork

Mots clés : , , , ,

Justine Mettraux se prépare : après avoir disputé la Solo Concarneau au mois de mars, la navigatrice suisse attend avec impatience la Solitaire Bompard - Le Figaro, soutenue par l’entreprise de services en informatique TeamWork. La jeune femme sera donc au départ de la 47ème édition qui sera donné à Deauville aujourd'hui, dimanche 19 juin, à 13h.


Justine Mettraux, à bord de son voilier TeamWork @Alexis Courcoux

Annoncé depuis le début de la saison, l’objectif de Justine Mettraux sur le circuit Figaro est de viser le haut du classement bizuths. Une mission réussie jusqu’à présent comme l’explique Justine : « Le bilan de mon début de saison est plutôt positif. Par rapport aux bizuths, ça c’est plutôt bien passé sur toutes les courses étant donné que je finis 1ère ou 2ème à chaque fois. » Cet objectif sera une nouvelle fois à l’ordre du jour pendant la Solitaire Bompard - Le Figaro.

Depuis la Solo Concarneau disputée en mars dernier jusqu’à la Le Havre AllMer Cup qui s’est déroulée il y a quelques jours au Havre, Justine a pu faire ses armes et se mesurer aux navigateurs plus aguerris : « J’ai progressé depuis le début de la saison, mais il y a encore du travail par rapport aux gars qui ont plusieurs années de figaro à leur actif. »

C’est avec cette expérience engrangée récemment, sa connaissance de la course au large et tout le travail mis en place depuis septembre dernier avec l’écurie Absolute Dreamer que Justine aborde la Solitaire Bompard - Le Figaro, point d’orgue de la saison Figaro. « Je me réjouis vraiment de partir sur cette course, de voir comment ça va se passer et de découvrir l’enchaînement des étapes qui est l’essence même de la Solitaire » raconte Justine, « La Solitaire Bompard - Le Figaro, c’est vraiment une course majeure, une des courses les plus dures au niveau de l’endurance avec des étapes intenses et rapprochées. Il va falloir bien gérer tout ça.»

Arrivée depuis plusieurs jours à Deauville, Justine s'est mise tranquillement dans l’ambiance de la course avant le départ aujourd'hui, dimanche 19 juin : « La parade et le prologue permettent de se mettre dans le bain. L’échéance paraît encore un peu loin avec du temps pour fignoler la préparation. Le stress n’est pas encore là, mais il viendra un ou deux jours avant le départ. »

« Le retour de Justine au sein du Team d’athlètes TeamWork Voile et Montagne s’est fait naturellement. L’histoire de notre collaboration a débuté avec la sélection d’un talent local en devenir, la volonté de développer ce talent et de l’exprimer sur les plus grandes compétitions. Après une premier partenariat sur la Mini Transat 2013 où elle a excellé, nous avions envie de lui offrir une aventure lui permettant d’aller encore plus loin. Justine est une personne qui correspond tout à fait aux valeurs de notre entreprise : humilité, combativité et persévérance. Je suis très content de pouvoir la mettre en avant car peu de monde donne la possibilité aux femmes d’exprimer leur talent à ce niveau de compétition. » explique Philippe Rey-Gorrez, Président Directeur Général de TeamWork. Quant à Justine Mettraux : « Je n’ai pas réfléchi longtemps avant de dire oui ! Après une première collaboration fructueuse avec TeamWork pour mon projet Mini, il était naturel pour moi de repartir avec eux dans cette aventure Figaro. Les relations avec Philippe sont simples, j’apprécie le côté familial de l’entreprise et cela se ressent au quotidien entre Philippe et ses collaborateurs. »


A lire aussi :
Entretien avec Eric Bompard, partenaire officiel de la Solitaire Bompard - Le Figaro
La Solitaire BOMPARD LE FIGARO : la météo



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis