Vendée Globe
Au cœur de la course

Toujours inséparables...

Mots clés :

Rien à faire, François Gabart et Armel Le Cléac’h ne se quitteront pas avant le passage du cap Horn. Après, ce sera une autre histoire.


Photo Jean-Marie Liot (DDPI) - Vendée Globe

Dimanche, au pointage de 5 heures du matin, François Gabart (Macif) comptait 6 milles d’avance sur Armel le Cléac’h (Banque Populaire). Les deux leaders empruntaient la même route vers le cap Horn où ils sont attendus le 1er janvier vers 20 heures. En attendant, les inséparables traversent une petite zone de transition météorologique avec des vents instables de nord-ouest qui les ralentissent quelque peu. L’occasion pour Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) de grappiller 20 milles supplémentaires la nuit dernière en progressant à 19 noeuds. Désormais à 351 milles du tableau arrière de Macif, le skipper niçois devrait encore reprendre du terrain dans la matinée avant que Gabart et Le Cléac’h ne retrouvent des vitesses de croisière élevées.

 

Vivement l’Atlantique

 

Depuis le passage du cap de Bonne Espérance et l’entrée dans l’océan Indien, la hiérarchie de la flotte est presque figée. Bien sûr, nous avons assisté à des pertes de milles. On a vu les écarts entre les premiers et les derniers augmenter considérablement ou encore Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) connaitre des pépins techniques qui lui ont fait perdre cinq places et 2 000 milles après ses arrêts en Nouvelle-Zélande. La navigation entre les huit portes des glaces disséminées dans la traversée de l’Indien et du Pacifique a forcément limité les options stratégiques. On a surtout assisté à une course de vitesse. Vivement la remontée de l’Atlantique Sud puis Nord où les solitaires auront tout loisir de choisir leur route librement. Surtout que les premiers fichiers de prévisions météo laissent apparaitre, après le cap Horn, une situation complexe qui donnera des ouvertures aux chasseurs.

 

Stamm le plus rapide

 

1 000 milles derrière Alex Thomson (Hugo Boss), Jean Le Cam (SynerCiel) est en passe de franchir la porte Pacifique-Ouest avec un matelas confortable de plus de 400 milles sur Mike Golding (Gamesa) et Dominique Wavre (Mirabaud) qui se tirent une belle bourre pour l’obtention de la sixième place. En étant le plus rapide de la flotte lors des dernières vingt-quatre heures en parcourant 411 milles, Bernard Stamm recolle progressivement au groupe de Golding en progressant à 18 noeuds. De la sixième à la dixième place, ils sont cinq bateaux à se tenir en 500 milles seulement. De quoi redonner des ambitions au skipper suisse qui possède de surcroit une monture de dernière génération nettement plus performante que celles de ses quatre adversaires directs. En queue de peloton, Bertrand De Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets), Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) et Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) tracent un beau sillage en progressant entre 14 et 16 noeuds.

 

CLASSEMENT

Positions du 30/12 à 5 heures : 1.François Gabart (Macif) à 8 066 milles de la ligne d’arrivée; 2.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) à 6,3 mille du leader; 3.Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec) à 351,8 m; 4.Alex Thomson (Hugo Boss) à 932,5 m; 5.Jean Le Cam (SynerCiel) à 1 941,8 m; 6.Mike Golding (Gamesa) à 2 368 m; 7.Dominique Wavre (Mirabaud) à 2 398,5 m; 8. Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) à 2 582,5 m; 9.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 2 800,9 m; 10.Bernard Stamm (Cheminées-Poujoulat) à 2 885,3 m; 11.Bertrand De Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) à 3 750 m; 12.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) à 3 951,1 m; 13.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 4 897,2 m. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB).
 



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction