Vendée Globe
Au cœur de la course

Le Cléac'h reprend le pouvoir

Mots clés : , ,

A quelques heures de changer d’océan, Armel Le Cléach a repris les rênes de la course à François Gabart. Jean-Pierre Dick, lui, peine à suivre la cadence des deux leaders.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI) - Vendée Globe

Mardi, au classement de 5 heures, pratiquement à la mi-course et à quelques heures de pénétrer dans l’océan Pacifique Sud par la longitude de 147 degrés Est, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) a repris sous la Tasmanie la tête du Vendée Globe. Le Finistérien compte 18 milles d’avance sur François Gabart (Macif). Après avoir franchi la porte des glaces Australie Est la nuit dernière, les deux leaders continuent de faire route ensemble en naviguant entre 17 et 18 nœuds, poussés par des vents de secteur Ouest de plus de 20 nœuds. Suffisant pour repousser, une nouvelle fois, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) à plus de 400 milles.

 

Thomson et Stamm toujours coincés

 

Toujours perchés 7 degrés plus haut en latitude que Le Cléac’h, dans une position inconfortable qui leur rallonge le parcours autour de l’Antarctique, Alex Thomson (Hugo Boss) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) concèdent encore du terrain. Pourtant, le Britannique, avec une vitesse de 20,4 nœuds, était le plus rapide de la flotte ce matin. Comme les jours précédents, les deux hommes ne peuvent pas incurver franchement leur trajectoire vers le sud de la fin de l’océan Indien où règnent des vents instables.

 

Le Cam regarde devant

 

Sixième de la hiérarchie, Jean Le Cam (SynerCiel) qui s’approche à 17,5 nœuds de la porte Australie Ouest peut sérieusement envisager de venir inquiéter Stamm si la situation météo défavorable perdure encore longtemps pour le skipper suisse. Le Finistérien possède une confortable avance de 174 et 368 milles sur Mike Golding (Gamesa) et Dominique Wavre (Mirabaud). Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) est lancé aux trousses de Mirabaud. Le marin espagnol s’est décalé dans le sud de son rival suisse, avec des conditions de navigation qui lui permettent de progresser actuellement 5 nœuds plus vite que le navigateur helvète.

 

Surfs endiablés

 

Pour le reste de la flotte, Arnaud Boissières (Akéna Vérandas), Bertrand de Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) et Tanguy de Lamotte (Initiatives-cœur) sont tous poussés par de solides flux de secteur ouest. Sur mer plate, ces 25 à 35 nœuds de vent portant permettraient d’atteindre de jolies moyennes. Mais les vagues constituent à la fois un danger et un frein lorsqu’elles prennent le bateau sur le côté où l’arrêtent net à l’issue d’un surf endiablé. Des leaders au petit dernier, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique), tous sont actuellement logés peu ou prou à la même enseigne. Il faut serrer les dents, prendre sur soi, se dire qu’on est là parce qu’on a choisi de venir danser sur la peau du diable de Tasmanie.

 

CLASSEMENT

Positions du 18/12 à 5 heures : 1.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) à 12 476 milles de la ligne d’arrivée; 2.François Gabart (Macif) à 18,4 milles du leader; 3.Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) à 413,1 m; 4.Alex Thomson (Hugo Boss) à 863,7 m; 5.Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) à 931,5 m; 6.Jean Le Cam (SynerCiel) à 1 490,5 m; 7.Mike Golding (Gamesa) à 1 664,7 m; 8.Dominique Wavre (Mirabaud) à 1 858,5  m; 9.Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) à 2 018,5 m; 10.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 2 529,4 m; 11.Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) à 2 951,6 m; 12.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) à 3 250,2 m; 13.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 3 886,7 m. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB).

 

 

LIRE AUSSI:

Vendée Globe : Les skippers virtuels dans les 50e hurlants



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction