Vendée Globe
Au cœur de la course

Les poursuivants retrouvent des couleurs

Mots clés : , ,

D’un côté, François Gabart et Armel Le CLéac’h qui lèvent le pied, de l’autre des poursuivants qui accélèrent enfin. A l’image d’Alex Thomson et de Bernard Stamm.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI) - Vendée Globe

Dimanche à 5 heures, à l’approche de la porte des glaces Australie Est sous la Tasmanie, François Gabart (Macif) comptait 38 milles d’avance sur Armel Le Cléac’h (Banque Populaire). Par rapport à la veille, les deux leaders du Vendée Globe ont levé le pied et naviguaient entre 14,5 et 16 nœuds de moyenne. Derrière, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) pointe à près de 500 milles, et a cessé de concéder du terrain en touchant un flux de sud-ouest mieux établi. Les plus rapides de la flotte sont Alex Thomson (Hugo Boss) et Bernard Stamm qui descendent l’Indien progressivement à 21 nœuds vers la porte Australie Ouest. Toujours sixième, Jean Le Cam (SynerCiel) a retrouvé un rythme de croisière de 16 nœuds qui lui permet de garder à distance respectable le Britannique Mike Golding (Gamesa). De son côté Dominique Wavre (Mirabaud) contient toujours les assauts de l’Espagnol Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) qui n’a plus que 77 milles de retard sur le Suisse.

 



Quelque chiffres



Depuis le départ, Armel le Cléac’h a passé le plus de temps en tête de la course : 19 jours et 11 heures, contre 10 jours et 13 heures pour François Gabart. 166,56 milles : c’est l’écart maximum entre le leader et son poursuivant, enregistré depuis le départ des Sables d’Olonne, et c'était entre Banque Populaire et Hugo Boss, le 27 novembre dernier. Par ailleurs, le 10 décembre, trois bateaux ont dépassé la barre des 500 milles parcourus en 24 heures : Macif avec 545,34 milles, soit une moyenne de 22,7 nœuds ; Virbac-Paprec 517,23 milles, soit 21,6 nœuds ; et Cheminées Poujoulat avec 506,95 milles, soit 21,1 nœuds.
Quinze : c’est le nombre de changements de leaders depuis le départ. Mais seuls quatre bateaux ont connu cet honneur : Cheminées Poujoulat, Macif, Banque Populaire et Virbac-Paprec, qui font aujourd’hui partie des cinq leaders. Pour l’anecdote, et historiquement, le vainqueur du Vendée Globe a toujours passé le cap Leeuwin… en tête ! Aucun de ces chiffres ne concernent évidemment les skippers de queue de peloton. Ceux-ci traversent tous, pour le moment, l’océan Indien, et bénéficient de bonnes conditions de navigation.




CLASSEMENT



Positions du 16/12 à 5 heures : 1.François Gabart (Macif) à 13 036 milles de la ligne d’arrivée; 2.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) à 38,4 milles du leader; 3.Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) à 491,9 m; 4.Alex Thomson (Hugo Boss) à 809,6 m; 5.Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) à 864,8 m; 6.Jean Le Cam (SynerCiel) à 1 585,7 m; 7.Mike Golding (Gamesa) à 1 718,6 m; 8.Dominique Wavre (Mirabaud) à 1 925,9  m; 9.Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) à 2 002,7 m; 10.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 2 477,4 m; 11.Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) à 2 917,6 m; 12.Tanguy de Lamotte (Initiatives-Coeur) à 3 241,3 m; 13.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 3 801,1 m. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB).



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction