Vendée Globe
Au cœur de la course

Cap sur l’Australie

Mots clés : ,

Ce mardi, la flotte est étalée sur trois portes : les leaders ont passé la porte d’Amsterdam en deuxième partie de nuit, Javier Sanso s’est acquitté de celle de Crozet et Alessandro di Benedetto approche de celle des Aiguilles, porte d’entrée sur les mers du sud.


crédits photo: Jean-Marie Liot / DPPI / Vendée Globe

François Gabart a repris la tête de course et file à une vingtaine de nœuds après avoir croisé la porte d’Amsterdam, troisième porte de glace. Le skipper de Macif a avalé 545 milles en 24 heures et il poursuit sa route à vitesse soutenue. « On se demande toujours si on va trop vite ou pas, concède François Gabart ce mardi matin, surtout quand les copains nous dépassent. Alors, il faut aller chercher au fond de soi les sensations pour voir si le bateau est en harmonie. Le bateau tire un peu sur les surfs très rapide mais tout est normal. » Depuis ce mardi matin, François Gabart creuse l’écart avec son poursuivant, Armel Le Cleac’h, qui est maintenant à vingt nœuds derrière lui au classement. "La bagarre est intense aux avant-postes, confie ce mardi midi le skipper de Banque Populaire. Les conditions ne sont pas faciles, il y a pas mal de mer" Les deux premiers de la flotte ont passé la porte d’Amsterdam à un quart d’heure d’écart. Le troisième au prodium est Jean-Pierre Dick sur Virbac-Paprec, flashé à une quinzaine de nœuds à la mi-journé .


Avarie sur OFNI et dent brisée

 

Les deux skippers qui collent au podium ont connu quelques soucis techniques. Bernard Stamm est est occupé ce mardi par le passage de la porte Amsterdam, après avoir cassé l’une de ses dents lundi. Le skipper suisse, suivi par le médecin de course, Jean-Yves Chauve, ainsi que par son dentiste personnel, a appliqué les premiers soins : il fallait limer la dent pour arrondir le côté tranchant et appliquer un pansement.
De son côté, Alex Thomson, a passé la porte à l’extrême ouest ce matin. Il a repris la course après avoir heurté un Ofni dans la nuit de dimanche à lundi. « J’ai heurté quelque chose dans l’eau alors que je naviguais à 22 nœuds, explique le skipper d’Hugo Boss. J’étais à la table à carte à ce moment, bâbord amure sous solent J2 et 2 ris dans la GV dans 28 nœuds de vent. J’ai entendu une forte détonation en avant de l’endroit où je me trouvais. J’ai d’abord pensé à un choc sur la quille ou sur une dérive. J’ai ensuite entendu une série de bruit moins prononcés sous la coque jusqu’à un gros bruit quand ça a touché le safran et l’hydro générateur. Au moment où je suis arrivé au niveau de la descente, j’ai vu le safran en l’air et l’hydro générateur traîner dans l’eau. Le bateau est devenu incontrôlable et s’est retrouvé face au vent. J’ai immédiatement roulé le J2 et arrêté le bateau dans une mer formée. » Le skipper britannique a passé de longues heures à réparer : « L’état de la mer ne m’a pas aidé car de fortes vagues heurtaient le tableau arrière au-dessus du rail de grand-voile. » Le marin est déçu d’avoir perdu du terrain mais heureux d’avoir pu reprendre sa route. En revanche, il devra terminer son Vendée Globe avec un seul hydro générateur et économiser un maximum de courant. « Ça signifie que tout est sur off, l’ordinateur, le téléphone, le GPS, etc, détaille Alex Thomson. Sinon je n’ai aucune chance de finir la course. » Alex Thomson navigue de nouveau à vive allure, flashé à la mi-journée à 18 nœuds.


Classement de mardi midi :

 

1 François Gabart Macif
2 Armel Le Cléac'h Banque Populaire
3 Jean-Pierre Dick Virbac Paprec 3
4 Bernard Stamm Cheminées Poujoulat
5 Alex Thomson Hugo Boss
6 Mike Golding Gamesa
7 Jean Le Cam SynerCiel

8 Dominique Wavre Mirabaud
9 Javier Sanso Acciona 100% EcoPowered
10 Arnaud Boissières Akena Verandas
11 Bertrand de Broc Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets
12 Tanguy de Lamotte Initiatives cœur
13 Alessandro Di Benedetto Team Plastique

LIRE AUSSI:

Franck Cammas élu marin de l'année

Duel au couteau dans l'Indien

Javier Sanso: Un rêve qui devient réalité



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction