Vendée Globe
Au cœur de la course

Une traversée express de l'Indien

Mots clés : , ,

La bande des cinq navigue ce matin à plus de vingt nœuds de moyenne. Le restant de la flotte ne peut pas suivre la cadence.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI)/Vendée Globe

Depuis vingt-quatre heures, grâce à un vent de nord-ouest de 25 à 30 nœuds, les cinq leaders du Vendée Globe imprègnent un rythme effréné dans la traversée de l’océan Indien. Vingt nœuds de moyenne, en route directe vers la porte des glaces d’Amsterdam, que les premiers devraient atteindre dans la nuit de lundi à mardi. Toujours en tête, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) ne comptait plus lundi, à 5 heures, que 23 milles d’avance sur François Gabart (Macif) qui était alors le plus rapide de la flotte (23,4 nœuds). Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) a repris la troisième marche du podium provisoire à Alex Thomson (Hugo Boss) qui la lui avait chipée dimanche. Après une longue séance de bricolage à bord de Cheminées Poujoulat, Bernard Stamm a remis du charbon dans la chaudière et pointe désormais à 113 milles du tableau arrière de Banque Populaire.

 



Les quinquas subissent



Face à cette ruée express vers l’ouest, les trois poursuivants Mike Golding (Gamesa), Jean Le Cam (SynerCiel) et Dominique Wavre (Mirabaud), ne peuvent que concéder du terrain. Une centaine de milles depuis hier. Il suffit de voir les écarts après un mois de mer, pour savoir que le vainqueur du Vendée Globe 2012-2013 est à la barre de l’un des huit bateaux de tête. On voit mal en effet l’Espagnol Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered), distancé, venir se mêler à la lutte pour le titre.




De sacrés écarts...

Derrière, ce n’est pas franchement la joie. Arnaud Boissières (Akéna Vérandas), Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) et Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) naviguent dans un flux d’ouest mal établi qui leur fait perdre quotidiennement entre 200 et 300 milles. Fermant la marche à bientôt 3 000 milles, Alessandro Di Benedetto (Team Plastique), qui a essuyé une tempête hier avec des vents de 40 nœuds, se traine aujourd’hui dans les petits airs. Au moins, le skipper franco-italien peut se remettre de ses émotions et reprendre des forces. Car pour lui, la route est encore longue... Très longue.

 



CLASSEMENT



Positions du 10/12 à 5 heures : 1.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) à 15 690 milles de la ligne d’arrivée; 2.François Gabart (Macif) à 23,1 milles du leader; 3.Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) à 88,1 m; 4.Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) à 113,6 m; 5.Alex Thomson (Hugo Boss) à 123,1 m; 6.Mike Golding (Gamesa) à 496 m; 7.Jean Le Cam (SynerCiel) à 508,7 m; 8.Dominique Wavre (Mirabaud) à 577,4 m; 9.Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) à 1 356,8 m; 10.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 1 691,8 m; 11.Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) à 2 021,3 m; 12.Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur) à 2 327,8 m; 13.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 2 867,9 m. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB).



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction