Vendée Globe
Au cœur de la course

Stamm à la Crozet des chemins

Mots clés : , ,

Le Suisse Bernard Stamm pointe vendredi matin en tête du Vendée Globe devant François Gabart. Armel Le Cléac’h mange actuellement son pain noir.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI)/Vendée Globe

Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) s’est emparé vendredi, au premier pointage de 5 heures du matin, de la tête de la flotte du Vendée Globe. Le marin helvète, qui remonte l’océan Indien vers la pointe nord-est de la porte des glaces de Crozet, est suivi comme son ombre par François Gabart (Macif). Les deux leaders bénéficiaient d’un vent d’ouest-sud-ouest de l’ordre de 15 à 20 nœuds. Troisième à 59 milles de Stamm, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) bénéficiait des mêmes conditions météo pour tracer sa route à 13.4 nœuds sur une trajectoire similaire. Pendant ce temps-là, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), qui est pour le moment le seul à avoir respecté, jeudi, la marque de parcours de Crozet, est fortement ralenti dans une bulle anticyclonique. Le skipper finistérien progresse péniblement à 5 nœuds dans la descente de l’Indien. Si cette situation perdure encore quelques heures, le Britannique AlexThomson (Hugo Boss) lui ravira la quatrième place. 


 

Régate à Crozet



C’est assez fascinant d’observer la cartographie des positions des cinq bateaux de tête. On a l’impression d’assister à une régate autour de trois bouées en baie de Douarnenez, avec un concurrent sur un bord de près, et quatre autres qui filent aux allures portantes. Pourtant, nous sommes bien dans le Vendée Globe, dans les mers australes, et ça fait 26 jours que les solitaires ont quitté les Sables d’Olonne ! 


 

Wavre et Le Cam à vue



Derrière, à 653 milles de Stamm, Mike Golding (Gamesa) entraîne dans son sillage ses deux inséparables compagnons d’aventure : Dominique Wavre (Mirabaud) et Jean Le Cam (SynerCiel), qui étaient ce matin bord à bord. Pratique pour discuter à la radio VHF. En touchant un flux de nord-ouest soutenu, le trio a enfin stoppé l’hémorragie de milles sur les bateaux de tête.

 



Boissières grapille des milles



A l’arrière, l’Espagnol Javier Sanso ( (Acciona 100% EcoPowered) devra se méfier du retour d’Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) qui s’apprête à passer la porte des Aiguilles et qui se rapproche en grapillant régulièrement des milles. De son côté, Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) concède du terrain à Boissières.




 

CLASSEMENT



Positions du 07/12 à 5 heures : 1.Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) à 16 640 milles de l’arrivée: 2.François Gabart (Macif) à 11,5 milles du leader; 3.Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) à 59,5 m; 4.Armel Le Cléac´h (Banque Populaire) à 106,2 m; 5.Alex Thomson (Hugo Boss) à 145,3 m; 6.Mike Golding (Gamesa) à 653,7 m; 7.Dominique Wavre (Mirabaud) à 677,6 m; 8.Jean Le Cam (SynerCiel) à 678,1 m; 9.Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) à 1 295,1 m; 10.Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 1 514,8 m; 11.Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) à 1 808,6 m; 12.Tanguy de Lamotte (Initiatives coeur) à 1 939,5 m; 13.Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) à 2 562,8 m. Abandons : Marc Guillemot (Safran); Kito de Pavant (Groupe Bel); Samantha Davies (Savéol); Louis Burton (Bureau Vallée); Jérémie Beyou (Maître CoQ); Zbigniew Gutkowski (Energa); Vincent Riou (PRB).

 

LIRE AUSSI:

La Solitaire : L'édition 2013 partira de Bordeaux et ira au Portugal

Vendée Globe : Jean-Pierre Dick : « Je ne vais pas faire la fine bouche »



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction