Vendée Globe
Au cœur de la course

Le chacal est en pleine forme

Mots clés : , , , ,

En entendant sa voix, difficile de croire qu’il vient de traverser le mythique Pot au Noir et sa météo imprévisible. Armel Le Cleac’h file en tête, préparant déjà sa traversée de l’anticyclone de Sainte-Hélène.



Ce mardi, le jour s’est levé sur un ciel dégagé au-dessus du voilier d’Armel Le Cleac’h, le Pot-au-Noir est derrière lui. « Le vent n’est pas encore très fort mais j’avance, poussé par les alizés de Sud-Est. » 26 milles nautiques séparent ce mardi soir le skipper en bleu et blanc de ses poursuivants. « C’est intéressant parce qu’ils sont assez groupés derrière, je regarde les dividendes et les moins-values par rapport au classement avant le Pot-au-Noir. » Armel Le Cleac’h se souvient du dernier Vendée Globe, lorsque les premiers avaient été considérablement ralentis. Mais il rêve aussi du Vendée Globe 2004-2005, lorsque Jean Le Cam et Vincent Riou avaient engrangé une belle avance. « Les écarts vont se mettre en place d’ici 48 heures, on verra alors quelle sera mon avance par rapport à la route météo. » Armel Le Cleac’h se montre surtout préoccupé par ce qui se passe devant, la transition entre l’anticyclone de Sainte-Hélène et les mers du sud. « L’anticyclone est assez sud, il va falloir beaucoup descendre pour le contourner. Il n’y a pas de voie royale, tout droit vers l’océan. » Le marin consulte les scénarios élaborés avant la course pour définir sa stratégie, tout en avançant vers l’Equateur. « Demain matin, je vais pouvoir déboucher ma première bouteille de champagne qui m’attend au frais. Enfin, au frais, c’est un bien grand mot puisqu’il fait 30°C dans le bateau ! »


Au classement de 16 heures, Armel Le Cleac’h est suivi par Vincent Riou (PRB) et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec). Suivent, dans un mouchoir de poche, Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), François Gabart (Macif) et Alex Thomson (Hugo Boss). Le trio, composé de Mike Golding (Gamesa), Jean Le Cam (Synerciel) et Dominique Wavre (Mirabaud), a choisi une voie plus à l’ouest, là où le Pot au Noir est théoriquement plus facile. Arnaud Boissières (Akena) affrontera dans la nuit le Pot au Noir, suivi de Bertrand de Broc (Votre Nom autour du monde), Tanguy de Lamotte (Initiatives-Cœur), Javier Sanso (Acciona) et Alessandro di Benedetto (Team Plastique). Le dernier concurrent, Zbigniew Gutlowski, est actuellement sous Madère. Il teste son pilote automatique qui a connu des défaillances.
 

NDLR: Armel Le Cléac’h a franchi l'équateur ce mercredi matin aux alentours de 8h20, heure française.



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction