Vendée Globe
Au cœur de la course

Regroupement du peloton de tête dans le Pot au Noir

Mots clés : ,

Chaque classement apporte son lot de surprises gâce aux effets imprévisibles du Pot au Noir. Si Armel Le Cleac'h creuse son avance, les jeux sont très serrés pour le reste de la flotte. Seul Zbigniew Gutkowski, skipper d'Energa, se détache de la flotte, il se navigue actuellement au sud de Madère.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI)/Vendée-Globe

Mardi midi, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) pointe toujours en tête de la flotte du Vendée Globe, 26 milles devant Vincent Riou (PRB). Alex Thomson (Hugo Boss) arrive en troisième position d’un podium qui change d’heure en heure. Les bateaux progressent au gré des grains et des risées, Armel Le Cleac’h est déjà en sortie du Pot-au-Noir.

 

Derrière le leader, on retrouve deux groupes de tête. Vincent Riou et Alex Thomson ouvrent le premier, un groupe complété par François Gabart,  Bernard Stamm et Jean-Pierre Dick. "C'est hyper hyper dur avec des grains jusqu'à 35 noeuds, a témoigné le skipper de Virbac Paprec lors de la vacation quotidienne. Nous sommes une bande de 5 bateaux lancés dans un mano à mano !"

 

Plus à l’Ouest, on retrouve un second groupe composé de Mike Golding, Dominique Wavre et Jean Le Cam. Ce trio britannique, suisse et français, a choisi d'entrer dans le Pot-au-Noir par l’Ouest, une route un peu moins directe mais également plus simple en théorie. Un peu plus loin, en deuxième partie de flotte, Arnaud Boissières, Bertrand de Broc, Tanguy de Lamotte, Javier Sanso et Alessandro di Benedetto profitent encore de vitesses comprises entre 10 et 14 noeuds. Ils devraient entrer dans le Pot au Noir dans les heures à venir . "J'ai l'impression que le pot au noir est assez content que j'arrive, je le sens", se réjouit Bertrand de Broc.

 

Que fait Gutkowski ?

 



Actuellement, le dernier de la flotte, Zbigniew Gutkowski, connaît des difficultés. Plus de 1600 milles le sépare maintenant du leader et le skipper polonais se dirige vers Madère après avoir officialisé plusieurs soucis techniques. « Bien sûr, je ne suis pas sur le bon chemin, a indiqué ce mardi matin le skipper, mais c'est une bonne route pour faire des tests sur le pilote automatique et il n'y a pas du tout de vent au sud. » Le fournisseur de son pilote automatique lui a envoyé un e-mail avec une liste de vérifications à effectuer.

 



Classement du 20/11 à 12 heures :

 1. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) - 21215.7 nm de l'arrivée
 2. Vincent Riou (PRB) - 26.1 nm du premier
 3. Alex Thomson (Hugo Boss) - 27.2 nm du premier
 4. François Gabart (Macif) - 27.5 nm du premier
 5. Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) - 27.5 nm du premier
 6. Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) - 27.7 nm du premier
 7. Mike Golding (Gamesa) - 153.2 nm du premier
 8. Jean Le Cam (SynerCiel) - 160.5 nm du premier
 9. Dominique Wavre (Mirabaud) - 165.5 nm du premier
 10. Arnaud Boissières (Akena Verandas) - 284.0 nm du premier
 11. Bertrand De Broc (Votre nom autour du monde) - 525.8 nm du premier
 12. Tanguy Delamotte (Initiatives cœur) - 632.0 nm du premier
 13. Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) - 671.1 nm du premier
 14. Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) - 998.7 nm du premier
 15. Zbigniew Gutkowski (Energa) - 1644.4 nm du premier

 

LIRE AUSSI :

Nos derniers pronostics sur le Vendée Globe

Analyse stratégique de Charles Caudrelier

Un Pot au Noir plutôt virulent



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction