Vendée Globe
Au cœur de la course

L'avarie de Jérémie Beyou, vécue par sa femme

Mots clés : , , , ,

Dans la soirée de samedi, Jérémie Beyou a connu une avarie sur son vérin de quille. Quelques minutes plus tard, le téléphone qui sonnait chez lui, à Lorient, marquait le début d’une longue attente pour sa femme, Anna, et ses deux enfants, Achille et Jacques.


Quand Anna Beyou a vu le numéro du responsable du projet s’afficher sur son téléphone, à minuit passé, elle a tout de suite senti l’angoisse monter en elle. « Heureusement, le hasard a fait que j’étais entourée de mes amis pour un dîner à la maison » témoigne l’épouse de Jérémie Beyou. « Pour l’instant, j’ai du mal à trouver du sens à cela. J’ai un peu l’impression que c’est la roulette russe, c’est une pièce qui ne casse jamais ». Depuis elle n’a que très peu parlé à son mari qui s’est abrité au Cap Vert pour sécuriser sa quille: « Il était dans un tel état de tristesse et d’énervement, explique-t-elle. Je lui ai dit que ça allait aller et qu’on était avec lui mais dans ces moments-là, finalement, il n’y a pas grand-chose à dire. En tant que femme de marin, je suis très triste et très déçue. »


Protéger les enfants
 

La première priorité d’Anna Beyou a été d’épargner ses enfants de 5 et 9 ans le plus longtemps possible. Elle leur a finalement expliqué la situation dimanche après-midi pour ne pas qu’ils l’apprennent à l’école. « Tout de suite, ils ont eu peur que leur papa coule. Alors je les ai rassurés, j’ai mis en avant que leur papa ne risquait rien. Ils m’ont ensuite demandé quand leur papa allait rentrer et je leur ai expliqué qu’il allait peut-être débarquer en Afrique. Là, leurs visages ont tout de suite changé et leurs yeux se sont illuminés : ils ont eu plein d’images dans leur tête ! »


Une si longue attente
 

« Dimanche, j’ai fait une longue marche pour me changer les idées, explique Anna Beyou. J’ai la chance d’être très entourée par la famille, les amis… J’ai aussi reçu des mots de soutien des proches de skippers. Nous entretenons des liens forts avec les compagnes de marins car même si leur mari est aux avant-postes, le risque de casse est toujours là et c’est dur de rester sereine. » Ce lundi, Anna Beyou a repris le travail : « C’est dur mais c’est aussi très salvateur. La vie continue, je ne vais pas attendre à côté du téléphone. »
 

NDLR: Ce lundi midi, Jérémie Beyou a annoncé son abandon. Il fait route vers le port le plus proche, au moteur.

 

LIRE AUSSI:

Cinquième abandon, Jérémie Beyou rentre à la maison

Un Pot au Noir très instable attend les concurrents



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction