Vendée Globe
Au cœur de la course

Deux concurrents sur la sellette

Mots clés : , ,

A la lecture du classement de lundi, à 9 heures du matin, les nouvelles ne sont guère rassurantes pour Beyou et Gutkowski, deux des concurrents du Vendée Globe.


Crédit photo : Jean-Marie Liot (DPPI)/Vendée Globe

Jérémie Beyou (Maître CoQ) est toujours stationné aux abords de la ville portuaire de Mindelo sur l’île de Santo Vincente au Cap-Vert. Le skipper tente, sans aucune aide extérieure, ainsi que le stipule le règlement, de trouver une solution pour consolider la tête de vérin de quille qui a cassé. Une pièce qui permet de basculer l’appendice en latéral. Si Beyou n’effectue pas une réparation fiable, il est hors de question qu’il s’aventure dans les mers du sud avec une quille défectueuse qui risque à tout moment de se rompre. 


 

 

 

Gutkowski en mauvaise posture

 

 



Moins grave mais tout aussi problématique: la situation que vit Zbigniew Gutkowski (Energa) qui a rebroussé chemin et qui fait route actuellement à 6 nœuds vers l’île de Madère. Le navigateur polonais essaie de démêler son gennaker enroulé en tête de mât. Pointé 16ème et dernier de la flotte à 1 497 milles d’Armel Le Cléac’h, on se pose la question de l’intérêt qu’aurait le Polonais de poursuivre son tour du monde. Il va se retrouver tout seul, complètement isolé autour de l’Antarctique, avec un écart final qui risque de se chiffrer, non plus en mille mais en nombre d’océans... A suivre.



 

 

Jean-Pierre Dick le plus rapide



 

 

En tête de la course, pas de changement lundi matin. Comme la veille, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) entraine dans son sillage un groupe composé de François Gabart (Macif), Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec), Bernard Stamm (Cheminée Poujoulat), Vincent Riou (PRB) et Alex Thomson (Hugo Boss). Le Cléac’h navigue à 5,4 nœuds avec un alizé de nord-est qui s’est essouflé à l’approche de l’équateur et du Pot au noir, cette zone de convergence intertropicale, synonyme de calmes et de vents erratiques. La bonne opération du jour devrait être mise au crédit de Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) qui navigue désormais à vue avec François Gabart (Macif) à 15 nœuds de moyenne. S’il maintient ce rythme, le marin niçois est en passe de s’emparer de la place de dauphin. Derrière le groupe des six, Dominique Wavre (Mirabaud), Jean Le Cam (SynerCiel) et Mike Golding (Gamesa) continuent leur belle empoignade en étant séparés par une poignée de milles. Enfin, on notera que Bertrand de Broc (Votre Nom Autour du Monde avec EDM Projets) continue tranquillement de grapiller des places et pointe désormais au douzième rang de la hiérarchie.

 

 



Classement du 19/11 à 9 heures :

1. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) - 21360.7 nm de l'arrivée
2. François Gabart (Macif) - 29.7 nm du premier
3. Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) - 34.8 nm du premier
4. Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) - 51.8 nm du premier
5. Vincent Riou (PRB) - 80.6 nm du premier
6. Alex Thomson (Hugo Boss) - 100.8 nm du premier
7. Dominique Wavre (Mirabaud) - 332.9 nm du premier
8. Jean Le Cam (SynerCiel) - 333.2 nm du premier
9. Mike Golding (Gamesa) - 333.4 nm du premier
10. Arnaud Boissières (Akena Verandas) - 477.0 nm du premier
11. Jérémie Beyou (Maitre CoQ) - 592.5 nm du premier
12. Bertrand De Broc (Votre nom autour du monde) - 720.6 nm du premier
13. Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) - 784.3 nm du premier
14. Tanguy Delamotte (Initiatives cœur) - 798.4 nm du premier
15. Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) - 1097.5 nm du premier
16. Zbigniew Gutkowski (Energa) - 1496.7 nm du premier
RET. Samantha Davies (Savéol) - Abandon
RET. Louis Burton (Bureau Vallée) - Abandon
RET. Kito De Pavant (Groupe Bel) - Abandon
RET. Marc Guillemot (Safran) - Abandon

 

 

 

LIRE AUSSI:

Portrait: Zbigniew Gutkowski, l’énergie de la Baltique

Tout schuss vers le Pot au noir

Vendée Globe: Comment financer son rêve ?



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction