Vendée Globe
Au cœur de la course

Sodebo : Acteur majeur de la course au large en France

Mots clés : ,

La société Sodebo sponsorise le Vendée Globe et Thomas Coville depuis de nombreuses années. Tour d’horizon avec Patricia Brochard, une présidente passionnée par la course au large.


La société Sodebo, créée en 1973, leader français du marché traiteur frais (sandwiches, pizza, pâtes, produits asiatiques, etc.), est l’un des acteurs principal de la course au large. Implanté à Saint-Georges de Montaigu en Vendée, Sodebo a réalisé un chiffre d’affaires de 385 millions d’euros en 2011 et compte 2000 salariés. Depuis 1999, Sodebo accompagne et sponsorise le navigateur Thomas Coville qui se classa sixième du Vendée Globe 2000-2001. Aujourd’hui Coville est à la barre du maxi-trimaran Sodebo qui écume toutes les mers du monde. Parallèlement, tous les quatre ans, l’entreprise devient l’acteur économique majeur du Vendée Globe comme l’explique Patricia Brochard, présidente de Sodebo. « C’est la troisième fois que nous parrainons le Vendée Globe depuis 2004. En tant que partenaire principal, notre participation financière est de 3,2 millions d’euros pour l’édition 2012 »

 

20 millions de retombées

 

Cet investissement conséquent est-il rentabilisé ? « Oui, répond sans hésiter Patricia Brochard. Déjà en 2005 nous avions constaté un gros impact sur notre notoriété, et en 2009, une étude avait estimé nos retombées médiatiques à 20 millions d’euros. Les effets du Vendée Globe sont puissants et surtout répétitifs pendant les trois mois de la course. Nous sommes présents sur les villages du départ et de l’arrivée avec deux espaces dédiés et avec un visuel dans la grand-voile des bateaux participants. De plus, nous multiplions des opérations de promotion auprès de nos clients dans les magasins avec des jeux concours, et nos produits affichent le logo du Vendée Globe. Sans compter un programme court que nous finançons quotidiennement sur TF1 et M6 ».

 

Institutionnel et émotionnel

 

Patricia Brochard tient aussi à préciser que « l’engagement auprès de Thomas Coville est devenu affectif au fil des années car Thomas rassemble de belles valeurs telles la fidélité, le courage et l’abnégation. C’est un bel équilibre d’associer le côté institutionnel d’un Vendée Globe avec le côté émotionnel d’un marin ». En sachant que Sodebo investit 10 millions de budget de fonctionnement pour une période de quatre ans sur le programme sportif de Coville, sans compter la construction du maxi-trimaran qui a couté 4 millions en 2007.
 

 

LIRE AUSSI :

Nos derniers pronostics sur le Vendée Globe



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction