Solitaire URGO Le Figaro : une étape qui restera dans les annales !

En début d'après-midi, le vent est revenu au Sud-Ouest ce qui profite à Alexis Loison, qui passe devant Charlie Dalin et Yann Eliès. Le skipper Custo Pol se classe donc en 1ère position au passage de la bouée Occidentale de Sein.


Départ de la 4ème étape de la Solitaire Urgo Le Figaro entre Concarneau et Dieppe - le 19/06/2017 / Alexis Courcoux

Partis dimanche à 14h de Concarneau, la flotte a progressé dans de petits airs jusqu’à la mer d’Iroise qu’ils traversent ce mardi. Va s’en suivre une lente remontée vers Wolfrock mercredi dans un vent qui commencera enfin à rentrer. Mais que de fatigue accumulée pendant 72 h avant de trouver la délivrance !

En effet à partir de mercredi après-midi, bonne nouvelle, c’est un changement de régime de vent et de temps qui attend l’ensemble des concurrents. Ils pourront dès lors traverser la Manche dans un vent d’ouest modéré instable qui leur permettra de rallier Dieppe au bout de 4 jours minimum de navigation.

Dans ce contexte enfin favorable, les arrivées s’échelonneront sur Dieppe entre la fin d’après-midi et la nuit suivante. Pas de crainte d’avoir de la pluie pour accueillir les premiers sous un ciel variable et un vent modéré avec de bonnes rafales. Mais sait-on jamais, les arrivées sur Dieppe ont toujours réservé des surprises et on ne peut exclure un risque de vents plus faibles. Ce devrait être moins le cas pour ceux qui franchiront la ligne la nuit suivante, le vent sera au rendez-vous dans un temps plus humide.

 

A lire aussi :

Canicule : tous à l’eau !

Adopter les écogestes en mer



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction