Solitaire URGO Le Figaro : les prévisions de la 2e étape

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette seconde étape s’annonce aux antipodes de la première. Les fortes conditions rencontrées sur le plateau Rochebonne vont faire place à de faibles conditions de vent tout au long de ces trois ou quatre journées de course en direction de Concarneau.


Départ de la Solitaire URGO Le Figaro à Bordeaux / Figaro Nautisme

Lente progression

En effet, la flotte va progresser à des allures ralenties en raison de la proximité de plusieurs anticyclones qui se formeront sur le proche atlantique et dans le golfe de Gascogne. Il faudra dès lors être très patient, solide physiquement et mentalement pour guetter les opportunités qu’offrira parfois éole.

Pour le départ, pas de problèmes. La présence d’une brise de nord-nord-ouest et de belles éclaircies offrira un beau spectacle. Beaucoup plus difficiles et délicates seront ensuite les premières heures de course sous de très faibles conditions et la présence d’une longue houle de nord-ouest. Cette situation perdurera en soirée et nuit suivante avec une houle qui deviendra forte. C’est une période très délicate, propice à la formation d’une zone de pétole étendue arrivant par l’ouest qui attend les concurrents.  Obligation donc de s’éloigner de la route directe pour l’éviter.

Un dimanche plus favorable

Du mieux les attendra dimanche lors de la remontée du golfe, dans un vent modéré de nord-ouest l’après-midi avec une forte houle. Patience néanmoins, car la matinée peut s’annoncer délicate sous un vent faible et capricieux, propice toujours à installer des zones de pétole. Ensuite, dans la nuit, la flotte devra négocier le passage d’un front froid puis à l’arrière une baisse du flux général.

Un début de semaine tendu

C’est donc dans de faibles conditions qu’ils aborderont le passage de Sein lundi, sous l’influence directe d’une dorsale qui s’étendra du sud des Açores à la Bretagne. Ensuite, direction normalement le sud de Belle-île, dans un vent enfin portant mais faible et irrégulier. Une évolution qui présente néanmoins quelques incertitudes à cette échéance, de même que celle de mardi propice à un changement de régime de vent, un flux qui devrait tourner au secteur nord-est.

 

A lire aussi :

La Rochelle, la porte océane

Votre week-end au bord de l’eau



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction