Une Solitaire galactique en 2013 ?

Mots clés : , ,

Le plateau de la Solitaire du Figaro Éric Bompard Cachemire 2013 s'annonce exceptionnel, avec le retour d'anciens vainqueurs qui auront fort à faire face aux jeunes ténors surentraînés.


SAILING-FRA-MONOHULL-SOLITAIRE-FIGARO / La Chaîne Météo - L'édition 2012 de la Solitaire.

L'édition 2003 de la Solitaire avait été marquée par le retour des stars de la course au large pour l'arrivée du monotype Figaro 2. Parmi eux: Loïck Peyron, Michel Desjoyeaux et Alain Gautier. Le cru 2013 pourrait réserver un scénario identique avec un plateau exceptionnel. La crise qui contrarie les désirs de gros bateaux des marins français, un Vendée Globe écourté, ou au contraire surfer sur un Vendée Globe réussi. Trois bonnes raisons pour avoir en 2013 un plateau exceptionnel.

 

Gilles Chiorri, directeur de course de la Solitaire, s'attend à voir plusieurs grands noms au départ de la Solitaire en 2013, mais aussi en 2014. «Nous fonctionnons par cycles, au rythme du Vendée Globe, explique-t-il. Les deux années qui précèdent le départ de "l'Everest des mers", les concurrents sont accaparés par cet objectif. Mais, une fois arrivés, ils ont tendance à revenir sur le circuit Figaro. Et puis, les sponsors ont besoin de continuer à exister.» Le premier ténor à sortir du bois est Jérémie Beyou. Le marin, concurrent malheureux du Vendée Globe, a annoncé cette semaine qu'il serait de retour sur la Solitaire 2013, sous les couleurs de son sponsor Maître Coq. Avant d'abandonner sur l'Everest des mers du fait de problèmes de quille, Jérémie Beyou pensait plutôt revenir sur la course en 2014 et se donnait trois ans pour décrocher un troisième titre. Il devrait trouver dans sa conquête un redoutable concurrent en la personne de Yann Eliès, qui est quasiment sûr d'être au départ à Bordeaux en juin prochain. Le tenant du titre, qui veut capitaliser sur des victoires en Figaro pour monter de plus gros projets, revient avec un mental de vainqueur. Autre camarade de promotion à Port-la-Forêt et marin de la même génération, Armel Le Cléac'h fait partie des potentiels revenants de prestige... et de très haut niveau. Mais toute annonce est prématurée en plein Vendée Globe. «La probabilité est non nulle», concède-t-on chez Banque Populaire. Le sponsor vient de mettre fin au contrat qui le liait à Jeanne Grégoire, grande habituée du circuit Figaro. «Il y a de réelles chances pour que Banque Populaire soit au départ de la Solitaire à Bordeaux. Maintenant, toute annonce est prématurée, Armel est en mer, il faut que l'on en discute avec lui», indique un porte-parole du groupe.

 

Autre marin qui pourrait s'inviter sur la Solitaire: Michel Desjoyeaux. «Je réfléchis à faire la Solitaire en 2013, si je ne pouvais poursuivre en MOD70», nous confiait le «Professeur» en octobre dernier. Aujourd'hui, il garde en tête un retour sur la Solitaire, mais il met toute son énergie dans la recherche de sponsors pour son Mod70. «C'est ça qui m'intéresse en ce moment», explique-t-il. Mais résistera-t-il à l'envie de venir conquérir un quatrième titre?

 

LIRE AUSSI :

La Solitaire : L'édition 2013 partira de Bordeaux et ira au Portugal



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction