Rolex Sydney Hobart Yacht Race : Wild Oats XI vainqueur

Mots clés :

 Wild Oats XI, skippé par Mark Richards, s’est imposé pour la sixième fois sur la Rolex Sydney Hobart Yacht Race. Ragamuffin-Loyal termine deuxième.


Crédit photo : Rolex, Carlo Borlenghi

En franchissant la ligne d’arrivée à Hobart après seulement 1j, 18h, 2 min et 12 s de mer, Wild Oats XI améliore son propre record de près de 17 minutes. Un record que l’équipage avait établi en 2005. Wild Oats XI entre ainsi dans l’histoire, en devant le deuxième bateau de l’histoire de la course à battre son propre record, après OnlyMorna, rebaptisé depuis Kurrewa IV, qui a battu le sien par deux fois. La lutte a été serrée entre Wild Oats XI, Black Jack et Ragamuffin-Loyal. Mais Mark Richards et ses hommes ont réussi à creuser l’écart dans un flux généreux de Nord-Ouest. « Nous sommes tous ravis. Nous avons de bons marins à bord, tous amis de longue date. La plupart de l’équipage d’aujourd’hui était d’ailleurs déjà à bord en 2005, a déclaré le skipper de Wild Oats XI Mark Richards à son arrivée. L’an dernier, nous avions été battu de trois minutes par Investec Loyal (rebaptisé depuis Ragamuffin-Loyal, ndlr), ce qui était très décevant. Cette année, nous les battons de beaucoup plus ». Mark Richard en a profité pour saluer la performance d’Adrienne Cahalan et de Tom Addis, navigateurs à bord de Wild Oats XI. « Ils ont fait du bon boulot. C’est un poste difficile, entre la météo, et les décisions importantes à prendre ». Mais également celle du tacticien Iain Murray, CEO et directeur des régates au sein d’America’s Cup Race Management (ACRM). Si selon lui, la course a été relativement facile, il a indiqué que l’équipage avait tout de même rencontré des conditions difficiles et avait connu quelques problèmes techniques. L’équipage a d’ores et déjà annoncé sa participation à la 69e édition de la course l’an prochain.

 


Ragamuffin-Loyal deuxième à Hobart


Près de cinq heures plus tard, c’est au tour de Ragamuffin-Loyal de couper la ligne d’arrivée devant des milliers de spectateurs. Pour Syd Fisher, le skipper du bateau, cette deuxième place est satisfaisante mais a un goût légèrement amer. « Nous avons eu quelques problèmes, a déclaré le marin âgé de 85 ans. Nous n’avons le bateau que depuis deux mois, c’est peu. Mais je pense que nous avons bien navigué. Les gars ont tiré très fort sur le bateau. C’est juste dommage que des choses aient cassé dès la première nuit. Tout ne s’est pas passé comme on l’aurait souhaité ». A noter qu’une réclamation a été déposée à l’encontre de Raggamuffin-Loyal, qui aurait volé le départ. Pour le navigateur du bateau, Andrew Cape, l’équipage ne devrait pas être pénalisé car selon lui, le coup de canon avait déjà retenti quand ils ont coupé la ligne de départ. A suivre.

 

 

A LIRE AUSSI :


C’est parti pour la Sydney Hobart

 

 



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction