Rames Guyane en quête d’un nouveau sponsor-titre

Mots clés :

Le coup d’envoi de la 4e édition de Rames Guyane, course à la rame entre le Sénégal et la Guyane, sera donné le 2 mars 2014 de Saint-Louis.


Organisée par 54° West, Rames Guyane, dont le Prologue aura lieu en janvier 2014 à Paris ou en région parisienne, est la seule course permettant à des rameurs solitaires de se mesurer à armes égales sur un même parcours, sans escale ni assistance. Les bateaux monotypes de huit mètres de long pour 1m60 de large, dessinés par Jean-Michel Viant sont insubmersibles et auto-redressables, ils sont dotés de tous les équipements de sécurité nécessaires. Au programme de la course : 2.600 milles de navigation entre Saint-Louis et Cayenne. La traversée devrait durer entre 40 et 60 jours. Tout dépendra de la capacité des participants à négocier les courants équatoriaux contraires au cap naturel à proximité du Pot au Noir et à l’approche de la Guyane où sévissent de puissants courants côtiers poussant les bateaux vers l’arc Antillais. Ouverte à tous, la course réunira une nouvelle fois des concurrents de tous horizons. Si certains, à l’instar d’Emmanuel Coindre qui a participé à la première édition de la course, ont pratiqué l’aviron en compétition, d’autres découvrent sur la course la navigation en haute mer. « Les concurrents sont rarement des marins mais toujours des rêveurs qui ont envie de se dépasser et de vivre quelque chose de fort. Il est obligatoire de participer aux stages de formation et de sécurité avant de pouvoir prendre le départ de la course », commente Michel Horeau, co-organisateur de l’événement aux côtés d’Antoine Croyère. Nous tablons sur 25 concurrents. Il y en avait 23 lors de la dernière édition ».


Les organisateurs en quête d’un nouveau sponsor-titre


Bouvet, sponsor-titre des deux dernières éditions ayant décidé de ne pas se réengager du fait du contexte économique difficile, 54° West est aujourd’hui en quête d’un nouveau partenaire pour l’édition 2014. « Nous cherchons un nouveau sponsor-titre qui apporterait un budget de 600.000€, soit environ un tiers du budget global. La Guyane et les inscriptions des concurrents viendront compléter le budget global qui est de 1,3-1,4 M€, précise Michel Horeau. Rames Guyane s’est bien installée dans l’univers de la course océanique. Nous avons enregistré de bonnes retombées lors de la dernière édition. La valorisation médiatique a doublé par rapport à l’édition précédente pour notre partenaire ». Et afin de générer encore plus de retombées lors de l’édition 2014, 54° West a prévu d’affecter plus de la moitié de son budget général à la communication, soit 800.000€. Un navire accompagnateur sera dédié à la production audiovisuelle de la course et filmera les skippers au quotidien, afin de transmettre images et sons de manière gratuite et quotidienne aux chaines de télévision et aux radios françaises et européennes.
 



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction