Cascais, tournée depuis toujours vers la mer

Mots clés : ,

La Panerai Transat Classique larguera les amarres de Cascais ce dimanche, mettant le cap sur la Barbade. L’occasion de présenter la cité, où se situe la résidence présidentielle portugaise.


 

Ville de pêcheurs et station balnéaire très prisée par une clientèle portugaise et internationale, attirée par ses golfs ou ses activités nautiques, Cascais est depuis toujours tournée vers la mer. Située à l’embouchure du Tage à moins de 30 km à l’Ouest de Lisbonne, non loin du célèbre circuit automobile d’Estoril, Cascais, où le Roi d’Espagne a tiré ses premiers bords dans son enfance, a acquis ces dernières années une solide réputation dans le monde de la voile sportive. Si Kito de Pavant et Sam Davies y ont récemment fait escale suite à leurs abandons prématurés sur le Vendée Globe, la ville, où souffle régulièrement un vent de Nord-Nord-Ouest de 17-20 nœuds, a également été le théâtre d’évènements nautiques majeurs, tels que le Championnat du Monde ISAF en 2006, l’Audi Med Cup ou les America’s Cup World Series qui ont attiré près de 80.000 spectateurs. Cette année, Cascais a accueilli une étape du Circuit RC44 et l’arrivée de l’Europa Warm-Up, qui a fait office pour certains de qualification pour le Vendée Globe. Le Clube Naval de Cascais organise par ailleurs chaque année la Cascais Vela, une régate qui voit s’affronter quelque 150 voiliers. Après la Cascais Classic, qui a réuni l’ensemble de la flotte de la Panerai Transat Classique les 24 et 25 novembre derniers, c’est le départ de la course qui y sera donné ce dimanche. Suivront ensuite les Cascais Winter Series, qui voient s’affronter une fois par mois entre novembre et avril une flotte d’une quarantaine de Dragons. Tous ces évènements participent largement à promouvoir Cascais en tant que destination voile. Si la compétition tient une grande place dans le calendrier nautique de Cascais, avec une multitude de compétitions locales organisées quasiment tous les week-ends, la ville a également accueilli les entrainements d’été du Team Abu Dhabi Ocean Racing avant la dernière Volvo Ocean Race. Spot idéal pour la pratique des sports nautiques dans leur ensemble, Cascais attire également de nombreux kitesurfers et windsurfers sur la plage de Guincho, spot très connu pour les sports de glisse.


Mais Cascais n’est pas qu’une cité vélique. Après avoir observé le ballet des pêcheurs qui partent en mer tôt le matin une visite de la ville s’impose. Dans le dédale des rues pavées de milliers de cailloux blancs, bleus et noirs s’offrent à la vue de nombreux vestiges d’un passé riche en histoire. Disséminés dans la ville, de nombreux lieux méritent de s’y arrêter. A ne pas manquer, l’Hôtel de Ville, ancien palais d’une famille d’aristocrates, à proximité de la Praia dos Pescadores (la plage des pêcheurs, ndlr), les restes du château médiéval, la Citadelle de Cascais, qui domine l’Atlantique et qui abrite, dans son jardin, un musée de pièces d’artilleries, l’église de Nosso Senhora dos Navigantes construite au XVIIIe siècle ou encore le Musée de la Mer. Les amateurs d’histoire de l’Art se laisseront tenter par une visite de l’église Nossa Senhora de Assunçao (Notre-Dame de l’Assomption, ndlr), célèbre pour ses autels en bois sculpté doré, ses toiles typiques de l’art portugais du XVIe siècle, ses panneaux d’azulejos et son plafond peint par Malhoa.

 



SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction