Le plus vieux poisson d’aquarium est mort

Vendredi 10 février 2017 à 12h30

Mots clés : , , , , , ,

"Papy", un poisson bien étrange de l’Aquarium public de Chicago (USA) vient de s’éteindre à l’âge de 100 ans, ce qui fait de lui le plus vieux poisson d’aquarium connu à ce jour.


Le poisson "Papy". Crédit : youtube/Mlive

«Granddad» («Papy» en Français) était un Dipneuste, ou «poisson pulmoné» : il s’agit d’une espèce de poisson osseux possédant des poumons et des nageoires ressemblant fortement à des pattes. Ces très anciens poissons étaient présents en grand nombre à l’époque du Trias, il y a des centaines de millions d’années, mais sont désormais plus rares. Ils sont encore présents en Amérique du Sud, en Afrique et en Australie. Même s’ils peuvent descendre jusqu’à 30 mètres de profondeur, ces poissons ont besoin de venir respirer à la surface. Leurs nageoires-pattes leur servent également à ramper dans la boue et ils peuvent même creuser des terriers.


«Papy» provient d’Australie, du zoo de Sydney, et est arrivé à l’Aquarium de Chicago en 1933. Il a été euthanasié le 5 février dernier après qu’un examen ait révélé que ses organes ne fonctionnaient plus normalement, sans espoir d’amélioration. L’équipe de Chicago a tenté de recréer du mieux possible ses conditions de vie naturelles, en lui offrant un décor simulant l’écosystème d’une rivière. Il a été nourri avec de la nourriture fraîche : petits poissons, crevettes, vers et coquillages et un peu de verdure comme de la laitue. Les poissons pulmonés sont bien connus pour vivre longtemps, jusqu’à une centaine d’années théoriquement, ce qui a été confirmé par la longévité de «Papy».

A voir aussi :

Découvrez l'étonnant Pom Pom crabe



SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Recevez la newsletter tous les jeudis