Vendredi, journée à hauts risques en Méditerranée

Jeudi 3 octobre 2013 à 07h37

Mots clés :

Le temps se perturbe davantage jour après jour sur la France. Déjà, ce jeudi, des phénomènes orageux parfois violents circulent dans l’ouest du pays. Le pic de cet épisode agité est prévu vendredi soir, avec le creusement d’une dépression en Méditerranée, responsable de fortes précipitations.


Ce petit minimum dépressionnaire remontera direction des Baléares en direction de la côte varoise. Il favorisera un fort conflit de masses d’air puisque la chaleur persistera de la côte d’Azur à la Corse, tandis qu’un temps plus frais s’établira par le sud-ouest de nos régions. Dans ce contexte, la situation s’annonce très instable, avec un risque de phénomènes violents marqués sur nos littoraux.
 

La portion la plus exposée se situe entre l’Hérault, le Gard et les Bouches-Du-Rhône. Les pluies débuteront dès la fin d’après-midi de vendredi, avant de se renforcer et de devenir rapidement orageuses. Aucune amélioration n’est alors attendue jusqu’à samedi. Sur l’ensemble de l’épisode, des cumuls de près de 100 mm sous les orages les plus violents sont à redouter. Le vent d’est soufflera également en tempête sur les îles varoises, avec des pointes à 110 km/h, de même que la marin sur le golfe du Lion, jusqu’à 80 km/h. Au large, les conditions de navigation deviendront détestables avec une visibilité réduite et une houle de 3 à 4 m. Une légère surcote est possible sur le littoral languedocien.

 

LIRE AUSSI :

Les côtes les plus vulnérables aux cyclones


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction