Vers une sévère dégradation orageuse sur nos littoraux

Mercredi 2 octobre 2013 à 07h30

Mots clés :

Si la chaleur est bien présente sur la France depuis quelques jours, elle ne s’accompagne pas d’un temps franchement stable. Nous sommes en automne, les conflits de masses d’air deviennent plus fréquents. Après une première dégradation ce week-end, de nouvelles intempéries sont à redouter dès jeudi.


C’est dans un premier temps l’arc atlantique qui sera le plus exposé de nos littoraux à ces orages. Ils seront localement forts, accompagnés de grêle et de bourrasques de vent entre le sud de la Bretagne et la Gironde. Le littoral du sud de l’Aquitaine devrait rester un peu plus en marge en raison du flux de sud-ouest favorisant une protection par Pyrénées. Au fil de la journée, la Normandie sera également touchée par ces conditions perturbées, même si le risque de phénomènes violents sera moins fort.


A partir de vendredi et durant une grande partie du week-end, c’est cette fois la Méditerranée qui sera la plus exposée à ces intempéries. Les pluies deviendront orageuses et continues sur le golfe du Lion dès vendredi, avant de se diriger vers la région PACA et la Corse. Le vent marin soufflera aussi de manière soutenue, entre 80 et 90 km/h. Les cumuls pourront avoisiner les 80 à 100 mm en quelques heures, nécessitant probablement un communiqué spécial de la part de nos services. Ultérieurement, le mauvais temps s’éloignera lentement vers l’Italie mais touchera encore l’île de Beauté.
 

 

LIRE AUSSI:

Les algues vertes au plus bas grâce à la météo


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction