Après la chaleur, les intempéries sur nos littoraux

Mercredi 4 septembre 2013 à 07h30

Mots clés : ,

Si cette semaine présente un caractère pleinement estival sur nos littoraux, avec des valeurs proches ou supérieures à 30°C, cela ne va pas durer. Nous sommes en automne, et l’activité dépressionnaire progresse dans l’Atlantique. En fin de semaine, c’est une goutte froide qui concernera la France.


Derrière ce terme technique se cache un minimum dépressionnaire relatif, associé à de l’air très froid en altitude, d’où son nom. Cela favorise une forte instabilité et des contrastes de température très importants. Dans ce contexte, le beau temps ne pourra pas persister au-delà du week-end. Déjà, vendredi, les premiers orages se produiront dans une ambiance lourde le long de l’Atlantique. Ils resteront isolés, mais déjà localement assez forts.


C’est surtout ce week-end que les éléments pourraient se déchaîner sur nos côtes. Le risque orageux gagnera progressivement l’ensemble des côtes de la Manche, tandis que ce sont davantage des grains qui prendront le relais sur le golfe de Gascogne, parfois accompagnés de bonnes bourrasques. Les phénomènes les plus violents sont à envisager vers la Normandie, mais cette tendance pourra être réactualisée.


La principale incertitude concerne la Méditerranée. Si le temps restera sec (quoique nuageux et avec du vent marin) jusqu’à samedi, le premier épisode cévenol de la saison est possible entre dimanche et lundi. L’échéance reste lointaine mais de fortes pluies sont à redouter, ainsi qu’un vent de sud rafaleux. N’hésitez pas à consulter nos prochaines actualisations pour en savoir plus.
 

 

LIRE AUSSI :

Eté 2013 : Beaucoup de soleil sur nos littoraux

Les plus belles destinations pour septembre
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction