Corse: Evolution de la pollution aux hydrocarbures

Mardi 3 septembre 2013 à 09h14

Mots clés : ,


L'île Rousse. Sous licence creative commons Testeria

Une vaste nappe d'hydrocarbures, longue de 43km et large d'1 km dérive au large d'un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, entre l'Ile Rousse au nord et la pointe de Girolata au Sud. Mais la réserve naturelle de Scandola ne devrait pas être affectée, un vent de nord-est ayant éloigné la nappe en fin d'après-midi ce lundi.

L'origine de cette nappe repérée en début d'après-midi lundi est inconnue. Selon la direction de la réserve de Scandola, elle provient certainement d'un dégazage illégal en mer d'un navire comme cela se produit fréquemment en Méditerranée. La nappe serait essentiellement composée de produits volatils et seulement pour 10 à 20% d'hydrocarbures lourds.
Un remorqueur de la Marine nationale, le Jason, a commencé à disperser des produits destinés à diluer la nappe tout en brassant la mer. Il prélève également des échantillons pour analyse.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction