Une ONG dénonce la démolition des navires en Asie

Vendredi 9 août 2013 à 15h37

Mots clés : , ,


Les armateurs européens n'hésitent pas à transférer sous pavillon de complaisance leurs vieux navires voués à la démolition, au moment où l'Union européenne (UE) cherche à bannir l'échouage des bateaux dans des pays comme le Pakistan ou l'Inde, a dénoncé vendredi l'ONG Robin des Bois.

 

"Le Parlement européen a courageusement approuvé une disposition visant à bannir la pratique de l'échouage des navires battant pavillon de l'Union européenne dans des pays non membres de l'OCDE comme l'Inde, le Pakistan et le Bangladesh", assure l'organisation écologiste, indiquant cependant que le texte ne fait pas encore partie de l'arsenal législatif de Bruxelles. Mais, "les armateurs prennent les devants", a assuré Christine Bossard de l'ONG. Les armateurs européens "n'hésitent pas à transférer sous les pavillons de Saint-Kitts-et-Nevis, du Togo, de Tuvalu ou des Comores les navires voués à la démolition", indique l'organisation dans un communiqué. Une pratique en vigueur également aux Etats-Unis, au Canada et dans certains pays asiatiques, selon elle.

 

"La déferlante des navires de commerce retirés de l'exploitation vers l'Inde, le Pakistan et le Bangladesh se maintient au plus haut niveau", souligne l'ONG, indiquant que ces trois pays n'interdisent pas l'usage de l'amiante et n'ont pas d'installations dédiées pour le traitement des PCB (polychlorobiphényles).

 

Au cours des trois derniers mois, 271 navires sont partis à la démolition, cumulant plus de 2,2 millions de tonnes de métaux, selon Robin des Bois. Parmi ces navires, 106 (39%) ont été construits en Europe, 88 appartenaient à des armateurs européens (32%), 241 (89%) sont partis en Asie. "Cinquante d'entre eux ont changé de nom et de pavillon dans les semaines précédant leur échouage", a par ailleurs souligné Mme Bossard, ajoutant que ce décompte n'était pas exhaustif et que le phénomène était en augmentation.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction