A l’assaut du continent de plastiques

Mercredi 15 mai 2013 à 13h55


Ce mercredi 20 mai, le navigateur Patrick Deixonne et son équipe vont quitter Oceanside en Californie, pour prendre la direction de la grande plaque de déchets plastiques, qui se sont agglutinés dans le Pacifique Sud.


Cette expédition nommée «Septième continent» permettra de sensibiliser le public à la pollution plastique et de faire connaître plus en détail l’ampleur de cette pollution. L'équipage du navire sera constitué du chef de mission, Patrick Deixonne, du coordonnateur scientifique spécialisé en biologie marine ainsi que d'un photographe / cameraman.

Le parcours permettra d’effectuer des mesures pour déterminer la nature des déchets et comparer leur concentration. Il s'agit, à terme, de réaliser la cartographie des secteurs pollués.

 

La pollution plastique des océans atteindrait six millions de tonnes par an. Les déchets se regroupent et forment des îles comme dans le Pacifique, ces dernières pourraient atteindre jusqu'à 3.5 millions de kilomètres carrés, sur une profondeur moyenne de 10 mètres, soit six fois la taille de la France.

 

LIRE AUSSI :

Voyage sur une île de plastique
Plastique: La Méditerranée en danger
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction