La lutte contre les forages en Arctique continue

Lundi 15 avril 2013 à 15h55


Des militants de l'environnement ont planté un drapeau sur les fonds marins du Pôle Nord, où ils ont également amené des millions de signatures appelant à déclarer l'Arctique comme un sanctuaire mondial vierge de forages pétroliers, a annoncé Greenpeace lundi.


Les membres de l'expédition "ont planté un drapeau sur les fonds marins de l'Arctique", à quatre kilomètres sous le niveau de la mer, a indiqué Greenpeace, dans un communiqué.


Les membres de l'expédition ont atteint le Pôle Nord géographique après une semaine de marche, et ils y ont percé un trou dans la glace afin de faire descendre sur le plancher océanique "le drapeau pour l'avenir" et une capsule contenant 2,7 millions de signatures. Le drapeau, fixé sur la capsule sphérique en verre cerclée de titane, a été descendu à proximité de l'endroit où un mini sous-marin russe avait planté en 2007 un drapeau, Moscou réclamant une chaîne de montagne sous-marine à des fins économiques.


Greenpeace affirme que l'Arctique est menacé par le changement climatique, les compagnies pétrolières ainsi que la pêche industrielle. Les experts estiment les ressources naturelles de l'Arctique à 90 milliards de barils de pétrole et à 30% du gaz naturel non découverts dans le monde, une manne rendue de plus en plus accessible par le recul des glaces. Elles suscitent la convoitise des pays riverains, mais également des géants pétroliers tels que Shell et Gazprom, qui réclament des zones géographiques de l'Arctique.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction