Mistral glacial en Méditerranée

Mercredi 13 mars 2013 à 08h28

Mots clés :

Après plusieurs jours printaniers près de la Méditerranée, le temps changera radicalement à partir de ce soir. Un violent mistral se lèvera, provoquant une chute considérable des températures et un ressenti franchement hivernal.


Crédits photo : DOMINIQUE FAGET / AFP

La semaine dernière, les conditions étaient radieuses en Méditerranée avec un soleil souvent généreux et des températures printanières. Elles affichaient souvent jusqu’à 20°C, et pourtant l’hiver calendaire n’est pas fini. Comme sur le reste de la France, les conditions vont sensiblement se dégrader à partir de ce mercredi.


Cette fois, pas de neige à attendre (ou tout au plus quelques flocons sur le Roussillon), mais la levée d’un mistral et d’une tramontane tempétueux. Ils commenceront à se renforcer dès ce soir avec des pointes à près de 90 km/h, mais souffleront surtout jeudi. Les rafales culmineront à 140-150 km/h sur les caps exposés habituels (Béar, Porquerolles, bec de l’Aigle). Ailleurs, comptez sur 100 à 120 km/h. Une houle de 6 à 8 m sera levée sur le golfe du Lion au large. Ce vent sera associé à une chute des températures qui ne dépasseront plus les 10°C. Au final, le ressenti sera souvent négatif. En marge, des orages parfois forts sont à redouter sur la côte d’Azur et la Corse, avec localement un risque de trombes marines.


L’épisode fera chuter la température de l’eau de plusieurs degrés, la Méditerranée n’affichera plus que 9 à 12°C ce week-end. Prudence même si le temps ne sera pas très engageant. Le redoux sera certes rapide, mais il s’accompagnera également de fortes pluies dès dimanche.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction