Le requin taupe rejoint ses cousins

Mardi 12 mars 2013 à 10h25


Ce lundi, les 178 membres de la CITES, Convention sur le commerce international des espèces menacées, ont décidé, sous les applaudissements, de réguler le commerce de cinq requins menacés car très prisés pour leurs ailerons. Le requin-taupe a rejoint le requin océanique à pointe blanche (ou requin longimane) et trois espèces de requins-marteaux (halicorne, grand et lisse).

Ces votes doivent maintenant être confirmés en réunion plénière d'ici jeudi. 

Si les décisions sont confirmées par la plénière cette semaine, elles entreront en vigueur d'ici 18 mois. Les pays exportateurs seront alors tenus de délivrer des permis d'exportation pour les cinq espèces, tout en assurant la survie de chacune, et s'exposeront à des sanctions dans le cas contraire.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction