Navire Greenpeace : la Russie va boycotter le procès

Mercredi 23 octobre 2013 à 10h31


La Russie a annoncé mercredi qu'elle boycotterait le procès au tribunal international du droit de la mer, saisi par les Pays-Bas après l'arraisonnement en septembre du navire de Greenpeace dans l'Arctique russe et l'interpellation de son équipage accusé de piraterie.

"La partie russe a informé les Pays-Bas et le tribunal international du droit de la mer (...) qu'elle ne participerait pas au procès", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Par ailleurs, Moscou "rejette" la procédure judiciaire d'arbitrage, également entamée par La Haye, dans le cadre de laquelle la Russie et les Pays-Bas doivent nommer des arbitres chargés de trouver une issue au différend lié à ce navire, qui bat pavillon néerlandais, selon le communiqué.

La situation avec le navire de l'ONG écologiste relève de la juridiction souveraine russe, car "les militants de Greenpeace (...) ont violé la législation russe sur la zone économique exclusive et le plateau continental", précise le communiqué.

"Toutefois, la Russie reste ouverte à un règlement de cette situation", a souligné le ministère.
 

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction