Bugaled Breizh : les juges mettent fin à l’enquête

Mardi 22 octobre 2013 à 10h05

Mots clés :


Les demandes d'investigations complémentaires dans l'affaire du naufrage inexpliqué du chalutier breton Bugaled Breizh ont été rejetées vendredi par les juges nantais chargés du dossier, a indiqué lundi Me Christian Bergot, avocat des familles des victimes.


Les deux juges d'instruction Jacky Coulon et Robert Tchalian ont adressé aux parties civiles une ordonnance de "refus de mesure d'instruction complémentaire", expliquant que "de multiples investigations ont été diligentées durant plus de neuf années d'instruction" et "qu'en l'absence d'éléments véritablement nouveaux et suffisamment caractérisés, il n'y a plus lieu, désormais, de poursuivre l'enquête".


L'instruction du dossier avait été clôturée le 3 juillet à Nantes, neuf ans après le drame du 15 janvier 2004 qui a coûté la vie à cinq marins.


"Nous avons la possibilité de faire appel et c'est ce que je vais faire", a annoncé Me Bergot, précisant qu'un cas de figure similaire s'était déjà produit dans ce dossier et que l'appel avait notamment permis d'éviter le non-lieu.

 

En dépit de l'enquête du BEA Mer, qui a conclu en 2006 à un accident de mer, la responsabilité d'un sous-marin reste la thèse privilégiée par marins et avocats. Pour eux, le submersible aurait accroché les funes du Bugaled, l'entraînant brutalement par le fond.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction