L'UE doit "s'interroger sur la gestion de ses frontières maritimes"

Dimanche 6 octobre 2013 à 11h58


L'Union européenne doit "s'interroger sur la gestion de ses frontières maritimes qui la transforment parfois en forteresse", a estimé vendredi le Parti socialiste après le dramatique naufrage de Lampedusa. "L'Europe ne saurait rester indifférente face aux destins tragiques de ces familles qui ont quitté leurs terres d'origine dans l'espoir d'une vie meilleure et qui l'auront perdue", a souligné le PS dans un communiqué. "Depuis vingt ans, face à une Europe qui se transformait en forteresse, la Méditerranée a été trop souvent le cadre de telles tragédies, à des échelles moindres, se transformant en cimetière de l'Europe pour de nombreux migrants", a ajouté le parti.

Le naufrage jeudi d'un bateau transportant des migrants de la Corne de l'Afrique à Lampedusa (sud de l'Italie) a fait 300 victimes.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction