Vents de sud, la Méditerranée défavorisée

Mardi 24 septembre 2013 à 07h45

La situation météo change sur la France. Après une quinzaine de jours en flux de nord-ouest, les vents tournent au sud à sud-est sur le pays. C’est une bonne nouvelle pour les littoraux de la Manche et de l’Atlantique, mais cela annonce en revanche un temps nettement moins radieux près de la Grande Bleue.


Sous licence creative commons CroytaqueCie

Sur le golfe du Lion, le vent de sud-est est un vent marin, et comme son nom l’indique, il favorise les entrées maritimes. Lorsque l’humidité est suffisante dans les basses couches, la grisaille déborde du large vers les terres, donnant un ressenti assez maussade, parfois même un peu lourd. Les températures affichent dès lors une amplitude thermique limitée, déjà plus de 18°C le matin, mais seulement 22 à 24°C l’après-midi. Ce sera souvent le cas sur l’Aude et l’Hérault cette semaine.


Les autres littoraux méditerranéens sont moins défavorisés, les éclaircies se maintiennent plus facilement, mais les températures sont modérées. Les thermiques présents l’après-midi font plafonner le mercure vers les 24-25°C. Avec le mistral, les valeurs avaient atteint jusqu’à 30-31°C en bord de mer la semaine dernière. A l’opposé, en Manche et sur la côte aquitaine, ces vents de sud à sud-est sont chauds, en provenance de la terre. Il fera donc plus doux sur la Normandie qu’en Languedoc cette semaine ! La situation persistera jusqu’au week-end près de la Grande Bleue, où un épisode de temps très perturbé est alors à redouter avec la baisse des pressions.
 

LIRE AUSSI :

Les côtes les plus vulnérables aux cyclones


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction