Le navire de Greenpeace doit arriver mardi à Mourmansk

Lundi 23 septembre 2013 à 17h25

Mots clés :


Le navire de Greenpeace pris d'assaut jeudi dans l'Arctique par les forces de sécurité russes doit arriver mardi à Mourmansk (nord), où les militants risquent des poursuites pour une action sur une plateforme du géant Gazprom, a indiqué lundi l'ONG.

"Il semble que l'arrivée aura lieu mardi matin. Le bateau a été ralenti, en raison des conditions climatiques", a déclaré  un porte-parole de Greenpeace. Les autorités russes ont déclaré que l'Artic Sunrise qui, selon l'ONG a été pris d'assaut manu militari par des hommes armés de mitraillettes, était tiré par un remorqueur russe, son capitaine ayant refusé d'obtempérer.

Les militants de Greenpeace se trouvant à bord du navire battant pavillon néerlandais risquent de sérieuses poursuites. Le Comité d'enquête russe a indiqué avoir reçu du service des garde-frontières du FSB (Service fédéral de sécurité) des éléments selon lesquels l'action de Greenpeace dans l'Arctique pouvait s'apparenter à de la piraterie, un crime passible en Russie de 15 ans de prison.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction