Concordia: Le commandant accuse son subordonné

Lundi 23 septembre 2013 à 16h14


Les avocats du commandant du Concordia ont demandé ce lundi une expertise de l'épave pour rechercher de nouveaux éléments sur les causes de l'accident. "Il est maintenant possible de mener une expertise pour rechercher de nouveaux indices à bord du navire", a assuré l'un des avocats, une semaine après le redressement de l'épave. Francesco Schettino a reconnu sa responsabilité en tant que commandant du navire mais il affirme qu'il n'est pas le seul à blâmer. Ainsi, ce lundi, lors de l'audience de reprise, les débats ont largement porté sur le rôle de l'homme de barre au moment de l'accident. Ce marin indonésien aurait mis treize secondes pour obéir à l'ordre du commandant. Mais pour le chef des experts, cet argument ne tient pas. "Le navire aurait de toute façon heurté les rochers", a-t-il affirmé. Des experts devaient également être interrogés sur de possibles défaillances des générateurs et des pompes de secours, évoquées par la défense. Les audiences vont se poursuivre toute la semaine avant une nouvelle suspension des débats.

 

LIRE AUSSI:

VIDEO - Le redressement du Concordia en accéléré


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction