De la prison avec sursis pour le commandant d'un ferry

Mercredi 11 septembre 2013 à 10h44

Mots clés :


Le commandant d'un ferry rapide et son second ont été respectivement condamnés à 18 et 12 mois de prison avec sursis mercredi en correctionnelle à Coutances pour la mort d'un pêcheur de 42 ans lors d'une violente collision entre leurs deux bateaux en 2011 entre Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et l'île anglo-normande de Jersey.

Lors de l'audience le 26 juin, le parquet, jugeant la vitesse du ferry "totalement inappropriée" en raison de la brume ce jour-là, avait requis trois ans de prison dont un ferme contre le marin aux commandes du Condor Ferry, âgé de 59 ans. Il avait aussi requis trois ans dont six mois ferme contre son second, âgé de 48 ans.

Le commandant du ferry, aujourd'hui à la retraite, a également écopé mercredi de cinq ans d'interdiction d'exercer sa profession. Les deux prévenus ont en outre été condamnés à payer 8.000 euros à la veuve du pêcheur décédé et 3.000 euros à chacun de ses enfants au titre du préjudice moral. Les deux rescapés, présents à l'audience mais pas à l'annonce du jugement, recevront 2.000 euros chacun, et l'armateur du bateau 1.000 euros.

 

Le 28 mars 2011 le Condor Vitesse, navire à grande vitesse (NGV) de 86,27 mètres, est entré en collision avec les Marquises, un caseyeur de 9,20 mètres. "Un TGV contre une 2CV", avait estimé l'avocate d'un matelot rescapé, Me Sabine Kragen, lors de l'audience. Le ferry a coupé en deux le bateau de pêche, tuant son patron, âgé de 42 ans. Ses deux matelots s'en sont sortis indemnes mais choqués. La mer était calme mais le brouillard limitait la visibilité à 20 ou 30 mètres.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction