Ghana : cinq baleines retrouvées mortes en une semaine

Vendredi 6 septembre 2013 à 12h22

Mots clés :


Cinq carcasses de baleines se sont échouées sur la côte ghanéenne la semaine dernière, ont annoncé les autorités s'engageant à mener une enquête sur la mort de ces mammifères marins.
 

Les médias locaux ont beaucoup spéculé sur la responsabilité des installations pétrolières ghanéennes off-shore dans le décès des baleines, mais un groupe de défense de l'environnement et la commission ghanéenne des pêches ont déclaré de concert qu'aucune preuve n'allait pour l'instant dans le sens de cette hypothèse.
La comission des pêches "envoie une équipe pour enquêter sur ce qui se passe, parce que cela n'est pas normal", a déclaré Emmanuel Ohene Marfo, un officier régional de cette commission.
 

M. Ohene Marfo a confirmé la présence des cinq carcasses sur différentes plages ghanéennes depuis vendredi. Selon un communiqué publié par le groupe de défense de l'environnement "les amis de la Nation", qui réclame une enquête officielle, 16 baleines sont mortes dans les eaux ghanéennes depuis 2009, un bilan sans précédent.
 

Le Ghana a commencé à produire du pétrole au large de ses côtes en décembre 2010 mais selon Donkris Movuta, le directeur des "amis de la Nation", il peut s'agir d'une coïncidence. "Nous avons besoin de savoir pourquoi (les baleines) meurent au large et viennent ensuite s'échouer sur la côte. Elle pourraient mourir et être emportées au fond de la mer, mais pourquoi viennent-elles s'échouer sur la côte?", s'interroge-t-il.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction