Hérault : bientôt la verbalisation des baigneurs imprudents ?

Vendredi 2 août 2013 à 16h54

Mots clés : , , ,


La préfet de l'Hérault Pierre Bousquet de Florian a adressé une lettre aux treize maires des communes du littoral du département pour leur demander de verbaliser les vacanciers en infraction qui ne respecteraient pas le drapeau rouge", a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture

Cette lettre intervient après le bilan de sept morts du week-end dernier sur les plages héraultaises et alors qu'un bulletin d'alerte a été émis pour vendredi à partir de 16H00 et samedi avec des vents de 35 km/h et des vagues de plus de 2 mètres. "Le phénomène s'apparente à celui survenu le week-end dernier sur les plages du département", prévient la préfecture dans son alerte.

Dans son courrier, le préfet rappele aux maires d'Agde, Frontignan, La Grande-Motte, Marseillan, Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots, Portiragnes, Sérignan, Sète, Valras-plage, Vendres, Vias et Villeneuve-lès-Maguelone qu'ils ont "un devoir de police sur les rivages de la mer" à exercer jusqu'à "la limite des 300 mètres".

"Je souhaiterais pour l'avenir que les vacanciers en situation d'infraction puissent être verbalisés par vos services pour non respect des règles de sécurité et infraction aux arrêtés municipaux règlementant la baignade, lorsque le drapeau rouge est hissé, notamment", indique M. Bousquet de Florian, précisant que "les services de police et de gendarmerie pourront être mobilisés en appui en cas de nécessité".

 

LIRE AUSSI :

Conditions météo exceptionnelles pour un week-end meurtrier dans l’Hérault


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction