Charles Hedrich a atteint la pointe Nord de l'Alaska

Mercredi 24 juillet 2013 à 12h19

Mots clés :


Le Français Charles Hedrich a atteint Point Barrow à l'extrême Nord de l'Alaska, 24 jours après son départ de la plage de Wales (Alaska). Le français est engagé sur son nouveau challenge qui consiste à relier le Détroit de Bering et le Détroit de Davis à la rame via le passage Nord-Ouest.


Le rameur des glaces s'enfonce toujours plus dans le passage du Nord-Ouest, il rejoint la Mer de Beaufort qu'il espère moins hostile à la navigation que sa voisine. Charles Hedrich n'a pas arrêté de lutter contre le vent du Nord qui semble vouloir le faire reculer depuis un certain temps. Il alterne ancre flottante et rame sans relâche pour gagner chaque mètre. Il est trempé la plupart du temps mais se change avec rigueur 10 fois par jour. A l'intérieur de son embarcation, dans son espace de 1,5 mètre carré tout compris, les vêtements secs sont de rigueur. Mais le duvet ne sèche jamais heureusement la température est proche de zéro, et l’aventurier dort quand même dans son sac de couchage pour le sécher avec la chaleur du corps.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction